Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’ancien château d’Omal

L’ancien château d’Omal

Sous l’Ancien Régime, Omal est le siège d’une seigneurie dont le détenteur était dit seigneur de la rue. Cela signifie qu’il ne détenait aucun droit sur les propriétés du village et exerçait uniquement des droits de justice. Son ancienne résidence, située au fond d’une impasse, est élevée au cœur d’un jardin arboré. Elle a été bâtie en briques et calcaire en deux étapes au XVIIIe siècle, au départ d’un noyau du XVIIe siècle. L’ensemble est constitué d’un corps de logis, d’une aile abritant les écuries, les étables et le logis des domestiques. Un fournil et une annexe se trouvent près de l’entrée. L’ancienne grange a, quant à elle, été démolie dans le dernier quart du XXe siècle. Le domaine est clôturé par des murs de briques et de moellons de grès et de calcaire, interrompus par des piliers soutenant une grille moderne. À droite de l’entrée se trouve le petit fournil protégé par une bâtière de tuiles. Au fond du jardin, le logis est le plus bel élément du site. Érigé vers 1720-1730 en briques et calcaire, sur un haut soubassement biseauté, il présente deux niveaux sur caves hautes et cinq travées. La travée centrale, en léger avant-corps, est terminée par un fronton triangulaire. Un perron à double volée permet d’accéder à la bâtisse. Isolée et perpendiculaire au logis, l’aile de dépendances date de la fin du XVIIIe siècle.

Classement comme monument le 4 novembre 1976

Infos techniques

Lat : 50.6564314Lng : 5.1977191
271 j