Déjà inscrit ? Connectez-vous
La chapelle du Crucifix

La chapelle du Crucifix

Implantée à l’écart du village, dans un site agrémenté de deux beaux tilleuls, ce modeste édifice de plan carré a été construit à la fin du XVIIIe siècle. Il a été bâti en briques, autrefois blanchies, et en moellons de calcaire sur un soubassement cimenté. Les angles sont renforcés de chaînages d’angle tandis que la façade d’entrée est ouverte d’une porte rectangulaire à encadrement de calcaire. Les façades latérales sont, quant à elles, percées de baies cintrées. L’ensemble est protégé par un pavillon d’ardoises reposant sur des modillons de bois et se terminant par une croix en fer forgé. Récemment restaurée, la chapelle doit son nom à un retable en bois marbré contemporain de son édification et qui présente un ancien crucifix. Au XIXe siècle, l’accès à l’édifice est aménagé. On construit un perron de cinq degrés en calcaire, bordés de murs d’échiffre en briques, de petits murs rampants sur lesquels reposent les marches de l’escalier. Pouvant mesurer jusqu’à 25 m, les tilleuls sont des arbres fréquents dans nos régions, et plus largement en Europe. Ces arbres, auxquels les Celtes accordaient déjà des vertus magiques, sont considérés comme sacrés par la religion chrétienne. Ce caractère vénérable est dû à l’odeur de leurs fleurs. Depuis le Moyen Âge, ils sont souvent plantés à côté d’un lieu de culte ou d’un témoignage de la ferveur populaire, comme c’est le cas ici.

Classement comme site le 22 octobre 1973

Infos techniques

Lat : 50.6705436Lng : 5.2172576
153 j