Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’orgue de l’église Saint-Victor

L’orgue de l’église Saint-Victor

L’église Saint-Victor est un imposant édifice, de style néoroman, construit en calcaire en 1893, selon les plans de l’architecte Charles Appel. Elle abrite un mobilier plus ancien, provenant de l’ancienne église désaffectée et dont subsiste une très belle tour romane, classée, rue de Brus. On trouve ainsi un mobilier en chêne de la fin du XVIIIe siècle (confessionnaux Louis XV, bancs vernis). On admirera également des fonts baptismaux calcaire, de style gothique, datés des alentours de 1500. Plus ancien que le sanctuaire également, l’orgue est protégé par une mesure de classement. Il a été construit à l’origine pour l’église Saint-Georges de Liège, désacralisée à la Révolution et démolie dans les années 1970. En 1804, l’évêque de Liège fait don de l’orgue au curé de Glons ; il est alors installé dans l’ancienne église Saint-Victor. Il y est entretenu régulièrement par plusieurs facteurs d’orgues, parmi lequel le célèbre Peereboom. Lors d’une restauration effectuée par André Thomas en 1981, des papiers de serrage de calotte ont été découverts dans l’instrument. Ils ont permis de découvrir qu’il avait été construit entre 1754 et 1757 par Henri Müseler, élève de l’illustre Jean-Baptiste Le Picard. Situé en tribune, face au chœur, il affiche un beau buffet entièrement en chêne. Si la soufflerie, les sommiers, la transmission et la console ont été intégralement remplacés en 1981, l’orgue conserve un pédalier de 1856 et une grande partie de sa tuyauterie d’origine. On trouve en effet 750 tuyaux du XVIIIe siècle qui voisinent avec 170 tuyaux du XIXe siècle et 469 tuyaux de 1981.

Classement comme monument le 23 mai 1972

Infos techniques

Lat : 50.7512176Lng : 5.5462907
274 j