Déjà inscrit ? Connectez-vous
La chapelle Sainte-Eugénie

La chapelle Sainte-Eugénie

Crédit : Mairie de Corseul

On a connu dans l'histoire de la commune de très nombreuses chapelles, qui au fil des temps, ont disparu, désaffectées, détruites, et le plus souvent réutilisées dans des constructions nouvelles. On retrouvera les restes réemployés, ici sur le linteau d'une porte, avec une inscription, un calice sculpté, ou là, avec le reste d'un vitrail, une cuve baptismale, ou encore un bénitier, abreuvoir ou bac à fleurs providentiel.
Il y avait avant la révolution, et selon les auteurs, environ quinze chapelles à Corseul dont Sainte Eugénie.
La chapelle Sainte Eugénie, a été reconstruite en 1735. Elle a conservé un fenestrage du 14ème siècle, quelques boiseries, dont le reste d'une chaire avec ses bois peints, de même que son autel et sa balustrade de chœur. Quelques statues naïves, dont Sainte Eugénie, patronne du lieu.
La clef " monumentale " qui nous ouvre ces lieux, nous permettra de retrouver, réemployés dans cette chapelle, un certain nombre de fragments de colonnes romaines, dont l'une réutilisée de façon classique en bénitier.
En 1685, un chapelain y célébrait la messe tous les dimanches et ce jusqu'à la révolution, où la cloche fut enlevée.
Une procession annuelle au mois de mai rassemble toujours une centaine de fidèles.

Infos techniques

Sainte-Eugénie
22130 Corseul
Lat : 48.4776Lng : -2.21257
0 m
5 ans

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.