Déjà inscrit ? Connectez-vous
Une maison traditionnelle

Une maison traditionnelle

Cette vaste construction en pans-de-bois regroupe deux édifices. Le premier, situé au no 11, comptant cinq travées en double corps sur trois niveaux, a probablement été bâti pour un usage industriel à la fin du XVIIIe siècle. Le second, au no 13, a sans doute été érigé plus tard et directement accolé au précédent. Les deux maisons, qui semblent n’en former qu’une, sont toutes deux couvertes d’une toiture à la Mansart percée de lucarnes. L’édifice reste un témoin d’une période révolue où l’usage du bois dans l’architecture était plus fréquent. Au XVIIIe siècle, l’utilisation de la brique et de la pierre de taille, principalement le grès et le calcaire, se généralise dans nos régions. La construction en pans-de-bois disparait progressivement et les édifices conservés de nos jours permettent de mieux connaître cette architecture héritée du Moyen Âge. Les pans-de-bois, terme technique définissant un ensemble de pièces de charpente assemblées dans un même plan, sont indifféremment appelés colombages. Ceux-ci peuvent prendre diverses formes : à grille, en croix de Saint-André ou, comme ici, en quadrillage. Les poteaux de bois sont remplis de hourdis en briques, en plâtre ou, comme ici, en torchis. La corniche de bois ainsi que chaque étage sont soutenus par des blochets, de courtes pièces de charpente placées de manière horizontale pour recevoir le pied de la toiture ou de l’étage supérieur.

Classement comme monument le 2 décembre 1959

Infos techniques

Lat : 50.396071Lng : 5.929927
222 j

Les hébergements à proximité