Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’ancien monastère

L’ancien monastère

Depuis le VIIe siècle, Malmedy est le siège d’un important monastère bénédictin autour duquel la ville va se développer. Il devient par la suite l’un des deux sièges de la principauté abbatiale de Stavelot-Malmedy, état ecclésiastique autonome et indépendant qui se maintient jusqu’à son annexion à la France en 1795. Le bâtiment actuel, élevé en moellons d’origine locale, se présente sous la forme d’un vaste cloître entourant une cour intérieure avec deux avant-corps latéraux. Il date de la fin du XVIIIe siècle et a été reconstruit, tout comme l’abbatiale, suite à un incendie survenu en 1782. Après la suppression de l’abbaye sous le régime français, le bâtiment connaît de nombreuses affectations au fil des ans : siège de la justice de paix, prison, parquet du procureur du roi, gymnase puis, en 1920, il accueille l’athénée royal de Malmedy. L’aile ouest et la salle du chapitre sont détruites lors d’un bombardement de la ville par l’armée américaine à Noël en 1944. Le monastère est ensuite restauré. Un même rythme anime les murs percés de deux rangées de baies en calcaire qui accentuent l’horizontalité des volumes. Ceux-ci sont couverts de hautes bâtières d’ardoises percées de multiples lucarnes. En 2005, le site devient le Malmundarium, un espace culturel qui accueille le Trésor de la cathédrale de Malmedy ainsi que le Musée du papier et du carnaval.

Classement comme monument le 4 octobre 1974

Infos techniques

Lat : 50.4270972Lng : 6.0274916
265 j

Les hébergements à proximité