Déjà inscrit ? Connectez-vous
La ferme d’En-Haut

La ferme d’En-Haut

Siège d’un ancien fief, remontant au xive siècle et appartenant, à partir du XVIIIe siècle, à la famille de Corswarem, la ferme d’En-Haut est également appelée ferme de la Tour. Cet ensemble semi-clôturé a été reconstruit au XIXe siècle mais a conservé son porche-colombier dont le portail en plein cintre est daté de 1733. Au sud de l’ensemble se trouvent le logis et les dépendances et, à l’ouest, se situe la grange en long ouverte d’un portail cintré. Au niveau de la rue, à gauche du porche, se place une petite potale en pierre bleue dont l’inscription présente sur le socle renflé indique qu’elle est dédiée à Notre-Dame de Bon-Secours. Elle est dotée d’une niche en plein cintre et est datée de 1827. À droite du porche, un petit édicule en briques est doté d’une plaque commémorative décorée d’un aigle impérial et des dates de 1815 et 1965. Elle rappelle que la ferme d’En-Haut fut défendue par les troupes prussiennes du général Blücher au cours de la bataille de Ligny du 16 juin 1815, prélude à la célèbre bataille de Waterloo. Celles-ci combattaient les troupes impériales du 4e corps d’armée français du général Gérard. La plaque précise enfin que Napoléon y pénétra le soir de cette journée du 16 juin 1815. Cette plaque, réalisée par le sculpteur Oscar Declercq, a été placée en 1965 à l’initiative de la Société de la Légion d’honneur.

Classement comme monument et comme site le 8 décembre 1970

Infos techniques

Lat : 50.5112253Lng : 4.5762218
35 j

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.