Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’église Saint-Remy

L’église Saint-Remy

Cette petite bâtisse classique et homogène a été érigée en briques et pierre blanche sur un soubassement de grès dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Son plan se compose d’une nef unique de quatre travées, prolongée d’un chœur rectangulaire auquel s’adosse une sacristie. Le plafond à gorge en stuc, de style néoclassique, est plus récent. En façade, la tour tranche avec l’architecture du reste du sanctuaire. Trapue et carrée, elle est bien plus ancienne. De style roman, elle a été édifiée en moellons de quartzite et de grès au XIIe siècle. Elle a conservé des archères sur ses faces nord et sud, témoins d’un temps éloigné où les tours des églises servaient aussi de refuge à la population et étaient dotés d’un système défensif. On distingue également trois abat-sons, placés sous la toiture d’ardoise à pavillons sommée d’une croix et d’un coq. La tour a été retouchée en 1641 et 1777 comme l’indique la pierre commémorative scellée au-dessus de la porte. À l’intérieur, un beau mobilier est conservé. On y trouve une chaire de vérité et des confessionnaux de style Régence (début XVIIIe siècle) et de remarquables autels et boiseries dans le chœur, de style Louis XV et Louis XVI et lesquels sont attribués au sculpteur Jacques de Jauche. Plusieurs belles dalles funéraires anciennes sont conservées, parmi lesquelles celle de Guillaume d’Offus (1546) et Paul le Rousseau (1601). L’église est entourée d’un cimetière emmuraillé.

Classement comme monument et comme site le 26 février 1981

Infos techniques

Lat : 50.6469997Lng : 4.8806974
1 an