Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’église Saint-Martin

L’église Saint-Martin

Située sur une petite butte, l’église Saint-Martin est une construction d’origine romane, modifiée à diverses reprises. Ravagé par les guerres, l’édifice fut en effet trois fois incendié au cours du XVIIe siècle. En façade se distingue une forte tour érigée en moellons de quartzite, haute de trois étages. Certains parements de la face nord sont sans doute encore romans, datant des XIIe et XIIIe siècles, tandis que les autres faces ont été rhabillées peut-être au XVIIe siècle, au moment où a été reconstruite la flèche octogonale. D’autres réfections ont encore eu lieu en 1831 comme l’indiquent les ancrages supérieurs. L’entrée s’effectue par un portail néoclassique menant à la nef centrale. Celle-ci est plus obscure depuis l’obturation des petites fenêtres hautes romanes du XIIe siècle qui sont toutefois encore visibles au sud. Baies, impostes et chanfreins des piliers sont du XVIIIe siècle, comme le plafond en stuc daté de 1755. Les collatéraux ont pour leur part été fortement retouchés en 1763. Le chœur, de style gothique, a été reconstruit au XVe siècle et est paré de boiseries ajoutées au XVIIIe siècle. Dans le chœur sont conservées des statues en bois des saints Roch et Martin du XVIe siècle ainsi que des autels baroques de la seconde moitié du XVIIe siècle. La chaire de vérité date, quant à elle, du XVIIIe siècle. Au fond des bas-côtés se trouvent des gisants gothiques du XVIe siècle et, dans la nef, d’autres belles pierres tombales. L’ensemble a bénéficié d’une restauration  en 1986.

Classement comme monument le 25 novembre 1971

Infos techniques

Lat : 50.7075872Lng : 4.953112
1 an