Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’église Saint-Laurent

L’église Saint-Laurent

Bâtisse pittoresque et composite dressée sur la butte du cimetière, l’église Saint-Laurent est un petit édifice trapu en croix latine composé de trois nefs, d’une tour de croisée placée entre les bras du transept et d’un chœur à chevet droit encastré entre deux sacristies. Au milieu de la composition, c’est la massive tour romane qui attire l’attention. Solide et carrée, elle est ouverte par de très petites ouïes en son sommet et a été érigée au xiie siècle pour servir de tour de guet. La nef, d’origine romane et autrefois unique, a été modifiée en style gothique tardif et triplée à cette occasion. C’est de cette époque que datent les arcades en anse de panier reposant sur des colonnes en pierre bleue. La charpente romane a toutefois été conservée pour l’essentiel. Le collatéral nord en grès, aveugle, a été ajouté au xive siècle en même temps que le croisillon voisin. Le bras sud, polygonal, en briques et pierre bleue, a quant à lui été ajouté avec son bas-côté au début du xviie siècle. Les sacristies voisines datent de la même époque. Le chœur, rectangulaire et édifié en grès blanc, a été reconstruit dès le xiiie siècle pour remplacer l’abside romane primitive. À l’intérieur, plusieurs statues gothiques en bois des xve et xvie siècles sont conservées. Elles voisinent avec des autels et une chaire de vérité baroques du xviie siècle de même qu’un confessionnal du xviiie siècle. En 2006, le sanctuaire a bénéficié d’une belle restauration qui l’a doté d’un enduit de protection blanc crème, lequel a apporté un peu d’homogénéité à l’ensemble.

Classement comme monument et comme site le 3 janvier 1978

Infos techniques

Lat : 50.6524704Lng : 4.2984542
1 an