Déjà inscrit ? Connectez-vous
La chapelle Notre-Dame de la Colombe

La chapelle Notre-Dame de la Colombe

Cette belle petite chapelle à nef unique s’achevant par une abside à trois pans a été érigée vers 1700 en tuffeau, une roche tendre d’origine volcanique. Elle s’élève sur un petit espace triangulaire, ancienne place communale, qui distribue la rue principale et les accès à l’église et au château de Linsmeau. Le portail et les baies, encore dans la manière du xviie siècle, adoptent un style classicisant. Le sanctuaire est sommé d’un clocheton ardoisé, placé au centre de la toiture. Le portail, accessible par deux anciennes marches de pierre, est surmonté d’une petite niche abritant un bas-relief orné d’une croix surmontant une hostie. À l’arrière, au chevet, une seconde niche est ornée d’un bas-relief représentant la Sainte Famille avec la Colombe du Saint-Esprit et des angelots. À gauche de cette niche se trouve une inscription originale « Sterkendries Charles ». L’intérieur arbore un plafond plat et bombé orné de stucs et un beau mobilier comportant un autel baroque, un tambour de porte de la première moitié du xviiie siècle et une Vierge folklorique du xvie siècle. Celle-ci, particulièrement vénérée, fut volée en 1975, retrouvée en 1976 et réinstallée par les habitants du village. Dédiée à Notre-Dame de la Colombe, elle est parfois également appelée Notre-Dame du Perron. Elle est l’héritière d’une chapelle, érigée en 1299 par le seigneur Jean de Racour qui, au cours d’une bataille, fit le vœu d’établir un sanctuaire là où il verrait une colombe lorsqu’il serait rentré sain et sauf à Linsmeau. Dans la chapelle, on priait alors pour les enfants atteints d’ulcères.

Classement comme monument et comme site le 18 mars 1980

Infos techniques

Lat : 50.7333126Lng : 5.0033425
1 an