Déjà inscrit ? Connectez-vous
Maison Marie Howet

Maison Marie Howet

Crédit : OT Libramont

Devant l’Office du Tourisme de Libramont-Chevigny. Cette maison fut celle d’une artiste peintre de grande renommée, lauréate du Prix de Rome en 1922 : Marie Howet (1897-1984).Elle est née ici-même, le 24 mars 1897. Elle manifeste très tôt un gout pour l’art, d’abord pour la musique puis pour le dessin et la peinture. À 16 ans, elle annonce à son père, médecin, qu’elle souhaite consacrer sa vie à l’art. Cette annonce ne fut pas accueillie avec grand enthousiasme, mais Marie Howet réussi à le convaincre.
En 1913, elle intègre l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. Marie, impatiente de se mettre à la peinture, commença à peindre 12h par jour. Elle ne restera qu’une seule année à l’Académie, mais cela lui vaudra deux premiers prix dans les ateliers de ses deux professeurs.
Au début de la Première Guerre Mondiale, la famille Howet décide de fuir en France d’abord à Bordeaux puis à Paris. Là-bas, elle reprendra ses études à l’Académie des Beaux-Arts. Le but de son travail n’était pas de faire des expositions mais bien de peindre car elle ne savait pas vivre sans cela. Elle y rencontre Camille Lefèvre, sculpteur. Elle restera marquée à vie par les œuvres de l’artiste. En 1917, elle se lance dans la peinture en aplats. Elle peindra des natures mortes et plusieurs portraits en aplats.
Une fois la guerre terminée, Marie rentre en 1919 à Libramont. La même année, elle participe au salon de l’Automne à Paris. En 1922, Marie à 25 ans. Elle remporte le prix de Rome pour son tableau « Devant la maison ». C’est un hasard si elle gagne ce prix. Refusant au départ de s’inscrire à ce concours, elle changea d’avis en dernière minute, le jour de la clôture des inscriptions. Elle remporta 12 000 francs ainsi qu’un séjour d’un mois à Rome.
Elle commença à voyager après avoir remporté le prix. Les pays méditerranéens occupent une grande place dans son art : Italie, Grèce, Macédoine et même Turquie. L’Irlande, qu’elle affectionnait particulièrement, l’inspira également. Elle réalise pas moins de 64 voyages, aux durées variées mais toujours riches en inspiration.
Par la suite, elle explora toutes sortes de voies, expérimentant tel principe de construction, tel registre de couleurs, voire un matériau nouveau. Elle sculpta, réalisa des collages, des santons. Elle stylisa, à l’occasion, jusqu’à donner à ses œuvres un surprenant ton de modernité.
L’artiste ne s’est pas enfermée dans un seul style. Elle est capable de passer du réalisme à l’expressionisme, de l’aquarelle au pastel, elle se diversifia dans tous les domaines.
Ses thèmes de prédilection étaient les jardins et les paysages sous toutes les saisons : Ardenne, France, Grèce, Irlande, … Les fleurs l’ont beaucoup inspiré également. Elle aimait peindre des natures mortes, des scènes de vie, des portraits, des nus, …
Il y a aussi ces compositions cycliques, que ce soit les cathédrales ou les cadres de vie des écrivains.
Marie Howet fut une artiste brillante du Luxembourg qui avait des relations amicales avec Paul Delvaux et René Magritte ; elle est une des rares artistes femmes à avoir atteint la notoriété internationale. Elle s’est montrée égale à elle-même tout au long de sa carrière, jusqu’à sa mort le 24 mars 1984.
L’ancienne maison de l’artiste a été achetée par la Commune et après quelques travaux de rénovations, c’est l’Office du Tourisme qui s’y est installé. Plusieurs projets de mise en valeur de ce bâtiment patrimonial sont en cours.

Infos techniques

19 Grand'Rue
6800 Libramont-Chevigny
Lat : 49.918138Lng : 5.377319
320 j

Les hébergements à proximité