À voir autour
Voir plus
Ouvrir
Fermer
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter

Oups... Il semblerait que Cirkwi n'ait pas l'autorisation d'utiliser votre position.

Le tétras-lyre

Tétras-lyre dans la neige.
Crédit : BENOÎT Philippe
Voir sur mobile
Partager

Description

Hôte de la limite supérieure de la forêt alpine, et de la lande à myrtille et rhododendron, le tétras-lyre, est également appelé petit coq de bruyère. Très discrète, grâce à son plumage brun homochromique, la femelle sera difficile à repérer. Avec son plumage noir et sa queue en forme de lyre à laquelle il doit son nom, le mâle attire l'attention. Au printemps, les coqs se livrent dès le lever du jour à une parade nuptiale spectaculaire au cours de laquelle alternent des phases de combat et des moments d'intimidation faits de roucoulements et de chuintements puissants. L'adaptation du tétras-lyre à son milieu particulier le rend particulièrement sensible aux dérangements et activités humaines. Ses effectifs sont en diminution dans toutes les Alpes. Le tétras-lyre reste néanmoins une espèce chassable.

Infos techniques

Ce poi a été mis à jour le : 28/02/2024
Lat : 45.2426432Lng : 6.7196113

Profil altimétrique

Auteur de la donnée

Notes et avis

À voir autour
Voir plus
Ouvrir
Fermer
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter