Déjà inscrit ? Connectez-vous
Les concerts à l'Exo 7
Les concerts à l'Exo 7
Les concerts à l'Exo 7
Les concerts à l'Exo 7
Les concerts à l'Exo 7
Les concerts à l'Exo 7
Les concerts à l'Exo 7
Les concerts à l'Exo 7

Les concerts à l'Exo 7

Crédit : The Clash - Jacques Hupin

Il existe à ce moment-là, un axe très fort : Rouen - Le Havre - Paris. Par exemple Philippe Almosnino (guitariste des Dogs) a joué avec Wanpas qui a joué dans le groupe de Johnny Hallyday. Louise Féron a commencé avec les musiciens des Dogs.
Pour bien résumer et comprendre la scène française des années 80. Il y a les bals, les concerts rock et les groupes de rocks nationaux naissants (Téléphone, Ange…). Les concerts et les groupes internationaux travaillent, à cette époque, d’une façon artisanale : c’est-à-dire qu'il n'y a pas de grosse organisation, ce sont des passionnés. La musique rock ne s’est professionnalisée que fin des années 80. Commence une série de concerts : Les Clash y passent le 26 avril 1977 (photo 1). Stranglers, les Cure (photo 2), Cramps y passent cinq fois : en 80, 81, 85, 86 et 89. Puis, des groupes internationaux, nationaux et rouennais se côtoient comme Dead Can Dance (photo 3), Madness (photo 4), The Cure, The Jam (photo7), The Cramps (photo 8), Dogs, Little Bob Story, Trust, renaud, Alain bashung, Rouge Baiser, vermines, Tupelo soul, Nurse, tweed...

Infos techniques

5 Place du Maréchal Foch
76000 Rouen
Lat : 49.4427695Lng : 1.0912997
277 j

Les Storyguides à proximité

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.