Déjà inscrit ? Connectez-vous
Musée communal

Musée communal

Installé dans l’ancien couvent des Frères Mineurs, le musée communal couvre toutes les activités des Hutois de la préhistoire à nos jours. Plus particulièrement dédié aux beaux-arts et aux arts décoratifs, le musée présente également des objets archéologiques, ethnographiques ou relevant de l’archéologie industrielle.

Dix salles composent le musée
Première salle, le visiteur parcourt ensuite une salle dédiée aux arts avant de découvrir la ville de Huy au fil du temps grâce à un ensemble de peintures, de dessins et d’estampes.
La salle suivante expose les principales découvertes archéologiques hutoises, avec une attention toute particulière accordée à l’époque mérovingienne (cimetière Saint-Victor et ateliers de verriers). Le visiteur goûte ensuite à l’art de vivre à Huy et dans sa région, à travers les siècles, en découvrant des reconstitutions d’intérieurs. La fin de visite est alors consacrée à deux peintres hutois du XIXe s., Émile Delpérée et Isidore Lecrenier.

Le « Beau Dieu », une pièce majeure
Le « Beau Dieu » de Huy, ou « Beau Christ » selon l’appellation due, il y a quelques décennies, au comte Joseph de Borchgrave d’Altena, est une œuvre majeure de la sculpture sur bois du XIIIe s. Réalisé vers 1240 par un artiste anonyme de la région mosane, ce Christ en croix est rendu de manière particulièrement réaliste comme en témoignent la flexion et le déhanchement du corps, les pieds cloués l’un sur l’autre, la tension de la cage thoracique et des muscles des bras, la plaie béante sous le sein droit, etc. Quant à sa provenance, elle reste, pour l’heure, sans réponse précise (ancienne église hutoise ?).

L’ancien couvent des Frères Mineurs
Au milieu du XIIIe s., les Frères Mineurs construisent un couvent gothique dont il ne subsiste que quelques éléments dans l’ancienne église. Les bâtiments sont reconstruits dans la seconde moitié du XVIIe s. en style mosan. Une restauration a lieu en 1923. Le portail baroque date de 1658 et a été élevé sous Martin de Liverlo, doyen de Huy.

Le cloître des Frères Mineurs
Jadis, c’était un honneur d’être inhumé dans l’église des Frères Mineurs et les pierres tombales disposées dans le cloître, témoignent de cette marque de reconnaissance. Des ancres millésimées fournissent des précisions chronologiques quant à la reconstruction des ailes du cloître.
Le musée, en pratique : le musée est ouvert de janvier à avril du vendredi au dimanche de 14h à 17h (fermé le 1er janvier) ;
en avril, mai, juin, septembre, octobre, du mardi au dimanche (et les jours fériés) de 14h à 17h ;
en juillet et août, tous les jours sauf le lundi de 14h à 18h ;
En novembre, du vendredi au dimanche de 14h à 18h (fermé le 1er, 2 et 11 novembre) ;
En décembre du mardi au dimanche de 14h à 17h (fermé le 24,25 et 31 décembre) ; accès gratuit ; 085 23 24 35 - musee@huy.be - Rue Vankeerberghen, 20.

Infos techniques

20 Rue Vankeerberghen
4500 Huy
Lat : 50.5186577Lng : 5.2433431
58 j

Les Storyguides à proximité

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.