Déjà inscrit ? Connectez-vous
44 Allée Eugène Delacroix (1/2)
44 Allée Eugène Delacroix (1/2)
44 Allée Eugène Delacroix (1/2)
44 Allée Eugène Delacroix (1/2)
44 Allée Eugène Delacroix (1/2)

44 Allée Eugène Delacroix (1/2)

Crédit : e_cirque_place_du_Boulingrin ©Guy Pessiot

La ville continue de changer. Démolition de certains bâtiments comme par exemple le Cirque, Place du Boulingrin, construit en 1894, qui fut pendant de nombreuses années la seule salle de spectacle de la ville (photo 1). Des cirques se sont succédé, ils sont liés à de célèbres familles : Franconi, Lalanne, Piège ou Rancy. Le bâtiment comprend des écuries, une salle des fêtes. II projette des séances de cinéma pendant la Foire Saint-Romain... De 1941 à 1962, il reçoit la programmation lyrique en attendant la reconstruction du Théâtre des Arts. Au cours des années 1960, des groupes de rock rouennais s'y produisent : les Rapaces, les Météores… Le Cirque reçoit même les élèves des écoles élémentaires rouennaises pour des spectacles de fin d'année. En 1968, les étudiants occupent le cirque. Puis, il devient trop vétuste et est détruit en 1973. C'est un très beau bâtiment circulaire contenant 3000 places.

Plus près de vous, la place du Vieux Marché est inscrite par deux halles « façon Baltard » (photo 2). La ville de Rouen veut réaménager la place. Elles sont vétustes et imposantes. Cependant, aujourd'hui, un marché couvert perpétue sa fonction première.

Il faut faire de cette place qui devient piétonne, un mémorial à Jeanne d'Arc. Pour un temps, on dépose la statue de la sainte pour abattre la Halle nord du Vieux Marché afin de construire l'église actuelle, Sainte-Jeanne d'Arc (photo 3) possédant les vitraux de l'église Saint-Vincent, située jadis au bas de la rue Jeanne d'Arc, détruite en 1944. Ils ont été déposés pendant la seconde guerre mondiale et réinstallés dans la nouvelle église de l'architecte Louis Arrechte. L'église Sainte-Jeanne-d'Arc évoque à la fois un bateau viking et une forme de poisson, symbole chrétien. L'endroit reste, pour les touristes, le souvenir de Jeanne d'Arc brûlée vive en place publique le 30 mai 1431. On peut voir le pilori et la statue, seuls symboles de ce pan de l'histoire médiévale.

À Rouen, lorsqu'on détruit, les sous-sols sont des narrations de l'Histoire et possèdent les secrets du temps ! Les jeunes rouennaises et rouennais regardent les fouilles avancées et des fouilles il y en a eu à Rouen !
Treize ans de fouilles entre 1970 et 1983 : Place du Vieux marché, au Palais de Justice, à Saint-Sever, rue des Fossés Louis VIII, rue des Arsins, rue aux Juifs, place de la Haute-Vieille Tour et à l’emplacement du vieux château de Philippe Auguste près de la gare de Rouen...
C'est aussi une époque qui part : la vente aux enchères du mobilier de l’Hôtel de la Poste rue Jeanne d’Arc.
Rive gauche, on construit le Centre régional Saint-Sever, grande surface ayant sa première galerie marchande pour Rouen. On peut ajouter que Pierre Garcette en a créé le logo (photo 4). Cet endroit est doté également d'un Espace culturel « Duchamp Villon » qui se situe au cœur du centre commercial (photo 5). Il ouvre en 1976, une belle programmation théâtrale et des expositions.

Infos techniques

44 Allée Eugène Delacroix
76000 Rouen
Lat : 49.444114Lng : 1.0938396
277 j

Les Storyguides à proximité

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.