Déjà inscrit ? Connectez-vous
Flo's café (4/4)
Flo's café (4/4)
Flo's café (4/4)
Flo's café (4/4)
Flo's café (4/4)
Flo's café (4/4)
Flo's café (4/4)

Flo's café (4/4)

Crédit : portrait_Pierre_Garcette ©Laurence Garcette

Pierre Garcette (photo 1) est un artiste qui se nourrit d'art classique et dadaïste. Pierre veut faire de l’art un acte public. Grand duchampien dans la ville de naissance de Marcel, il décide de bouter la morosité hors des villes (photo 2). Il veut apporter l’Art dans la rue. Alors il crée des murs d'images, suffisamment spectaculaires comme l’Angélus de Millet au Rond-point des Chartreux (photo 3) , ou sur le pignon d'un laboratoire d’analyse La Joconde qu'il appelle Mona Nalyse ou encore rue du renard, le Radeau de la Méduse de Géricault (photo 4). Il est urbaniste de formation, créateur de la première voie piétonne de France la rue du Gros Horloge ; la voici avant la transformation en voie piétonne, petits trottoirs et voitures qui vont jusqu'à la Cathédrale (photo 5)... Une autre époque !

À la même table, un autre peintre, Jean-Claude Pinchon, petit-fils d’Antoine-Robert Pinchon, vous savez l’impressionniste de l'École de Rouen. Il a fait son apprentissage de la couleur et de la matière. Plus, il connaît parfaitement les préceptes de Marcel Duchamp concernant la définition de l’œuvre d'art. Il œuvre dans le même sens... L'établi de son atelier et le dessus de sa cheminée sont couverts de boîtes de sardines et de maquereaux, bien récurées dans lesquelles il concocte une mixture de plâtre, de liant d'acrylique et de gel transparent pour ensuite y inclure quelques objets ou bien peindre directement ce nouveau contenu et en faire un petit tableau (©http://jcpinchon.over-blog.com) qui sert d'amorce pour une grande toile. Pinchon peint de grands formats, ce sera sa marque de « fabrique », influencé par les expressionnistes américains comme Cy Towbly, Kooning, Pollock… Jean-Claude Pinchon fréquente Les Floralies entre deux temps de pause. C'est un homme réservé, timide, d’une douceur et d’une gentillesse extrêmes.

D’autres artistes passent aux Floralies : Denis Godefroy (photos 6 et 7), artiste engagé politiquement, ami de Garcette. Très brillant avec une grande culture, un peu jusqu’au-boutiste. Sa philosophie : « Les gens ont en général une année de naissance et une date de mort ». Il peint avec des musiciens et fait des performances. Il possède une grande générosité de partage, il donne des cours de peinture et de dessin rue de l’École, fait du rugby et connait tous les milieux.
Toutes ces personnes se côtoient de près ou de loin...
Les années avancent et nous aussi...

Rendez-vous : Place Eugène Delacroix. Descendre la rue Ganterie et à droite se diriger vers la place Eugène Delacroix

Infos techniques

9 Rue Socrate
76000 Rouen
Lat : 49.443471Lng : 1.0937084
279 j

Les Storyguides à proximité

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.