Déjà inscrit ? Connectez-vous
Coët an Fao

Coët an Fao

Selon la rumeur qui courait à Vannes :
« Le château de Coët an Fao, construit, dit-on, sur le plan du Petit-Trianon, passait pour l’un des plus beaux de la Bretagne. On disait que, pour composer une demeure royale, il aurait fallu pouvoir réunir le château de Coët an Fao, les jardins de Trégarantec et la forêt de Lorges. »


Aujourd’hui, le château a disparu. Mais quelle allure avait-il ?

Le château a été construit vers 1549. Mais il a été reconstruit probablement par Jean Sébastien de Kerhoent, seigneur de Coët an Fao, pendant la première moitié du XVIIIe siècle.

Essayons d’imaginer le château « debout » : nous arrivons par les allées cavalières qui mènent à une porte d’entrée en fer entourée de douves en hémicycle sur la droite et la gauche.
Puis nous entrons dans une cour où sont plantés des pavillons d’entrée servant de chapelle et de logis de régisseur.
Au fond de la cour, nous apercevons le grand logis paré de ses balcons et de son grand escalier avec sa rampe de fer.
A l’arrière s’étendent un jardin et un bois, séparés l’un de l’autre par la porte verte matérialisée par une porte de fer.

Infos techniques

Coët en Fao
56160 Seglien
Lat : 48.1086Lng : -3.14966
0 m
7 ans

Les hébergements à proximité