Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le Pont-barrage / L'écluse de Flémalle
Le Pont-barrage / L'écluse de Flémalle

Le Pont-barrage / L'écluse de Flémalle

Crédit : La Route du Feu

L’écluse d’Ivoz-Ramet, à votre droite, fait partie d’un ensemble de six barrages ayant pour fonction d’améliorer les conditions de navigation sur la Meuse.

Les autres barrages sont ceux de Monsin, d’Ampsin-Neuville, d’Andenne-Seilles, de Lixhe et des Grands-Malades. Le barrage de l’île Monsin et celui-ci ont une chute d’eau suffisante pour permettre la production d’énergie hydroélectrique. Ces barrages ont été mis en service par la SOCILIE en 1954. La chute d’eau du bief supérieur vers l’inférieur fait tourner une hélice appelée turbine hydraulique. Un alternateur transforme alors l’énergie mécanique en énergie électrique. L’écluse d’Ivoz-Ramet peut produire jusqu’à 40.000.000 de kiloWatts heure par an.

Cette écluse a une longueur de 136 mètres, une largeur de 14 mètres et une dénivellation de 4 mètres 50. Les bateaux passent dans l’écluse selon leur
ordre d’arrivée. Seuls les bateaux de passagers ou de produits dangereux sont prioritaires.
Une fois le bateau placé dans l’écluse, les portes se referment et l’éclusier ouvre les vannes pour augmenter le niveau de l’eau (si le bateau va de Liège vers
Namur) ou le faire baisser (De Namur vers Liège).

L’eau de la Meuse entre ou sort dans l’écluse, et amène le bateau au niveau de la voie d’eau qu’il va emprunter. Les portes s’ouvrent alors et le bateau sort.

L’écluse d’Ivoz-Ramet est actuellement la plus importante en termes de tonnage transporté sur les voies hydrauliques wallonnes.

Source : Commission Historique de Flémalle

302 Quai du Halage 4400 Flémalle
Lat : 50.593Lng : 5.4634
0 m
2 ans

1 informations complémentaires

Crédits photos

La Route du Feu

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici