Déjà inscrit ? Connectez-vous
Prieuré Saint Sauveur

Prieuré Saint Sauveur

Bâti en pierre calcaire et en grès, le prieuré Saint-Sauveur est, avec la collégiale Notre-Dame, l'un des plus anciens édifices de Melun. Des fouilles récentes ont montré la présence de cryptes du Xe siècle situées sous le chœur de l'église du prieuré. Sa construction aurait été terminée sous le règne de Robert II le pieux. Au XIIe siècle, la collégiale est transformée en prieuré. En 1125, Louis VI donne Saint-Sauveur à l’abbaye Saint-Victor de Paris. Louis VII en fait don à l’abbaye Saint-Séverin de Château-Landon en 1170. La transformation en prieuré entraîne d'importantes modifications afin d'implanter des bâtiments communautaires. Le collatéral sud est alors détruit pour construire un cloître.

Aux XIVe siècle et XVe siècle, l'importance du prieuré décline. Dès la fin XVe siècle, le prieur Jean Féron rétablit la vie conventuelle. De nouveaux dortoirs sont construits. Au XVIe siècle, des travaux sont effectués dans l'église et les locaux prieuraux. Le prieuré est endommagé pendant les troubles de la Ligue. Le clocher, abîmé par des tirs d'artillerie, doit être abattu en 1610. Le conflit avec l'abbaye-mère, puis le passage sous le régime de la commende affaiblit le prieuré. En 1690, le prieuré est rattaché à la collégiale Notre-Dame située également sur l’île Saint-Étienne. L'église est abandonnée à la fin du XVIIe siècle et transformé en grenier à sel.

Ses vestiges sont inscrits à l'inventaire des Monuments Historiques depuis 1946.

Infos techniques

1 Rue du Château
77000 Melun
Lat : 48.5362Lng : 2.65785
40 j

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.