Déjà inscrit ? Connectez-vous
Maurice Grevisse (1895 – 1980), grammairien

Maurice Grevisse (1895 – 1980), grammairien

Devenu instituteur en 1915, puis pourvu du titre de docteur en philologie classique, professeur à l'École des Cadets de Namur, ce fils de forgeron entreprend de rédiger sa propre grammaire française pour les besoins de son enseignement. Les Éditions Duculot publient en 1936 son Bon Usage, "la meilleure grammaire de la langue française" (André Gide). En 2011, la 15e édition se double d'une version électronique.
L'école primaire de Rulles et la gare de Marbehan portent désormais le nom de Maurice Grevisse. A voir dans la rue éponyme, près du pont de la Rulles : le curieux monument à sa mémoire, sculpté par l'artiste régional Fernand Tomasi.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.