Déjà inscrit ? Connectez-vous
Crinoïde Pentacrinus
Crinoïde Pentacrinus

Crinoïde Pentacrinus

Crédit : eddylab

L’allée des statues faisant face au musée de la Boverie, à l’autre bout du jardin expose de nombreux exemples de « Petit Granit de l’Ourthe » : regardez les bustes et leurs socles. Attention ! Un intrus s’est glissé parmi les statues : celle de L. Phillippet est en calcaire grossier jaunâtre. La roche est composée d’une multitude de petits éléments polygonaux (appelés entroques ou articles de crinoïde), percés d'un canal central, montrant des sections pentagonales, rectangulaires ou en étoile. Ce sont les fragments de tige articulée des crinoïdes, dissociée lors de la mort de l'animal. Celles en étoiles sont typique du crinoïde appelé Pentacrinus.

Age : Bajocien inférieur, période jurassique (170 Ma).

Origine : ce calcaire à entroques et dit « Pierre de Pouillenay », extraite en Côte d’Or au nord de Dijon (France). Elle a été rarement utilisée à Liège.

Infos techniques

45 E46
4020 Liège
Lat : 50.6256108Lng : 5.5781311
1 an

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.