Déjà inscrit ? Connectez-vous
Portrait d'Agrippa d'Aubigné

Jacques Yver et Agrippa d’Aubigné : écrivains engagés du 16ème siècle

Crédit : Musée Bernard d'Agesci à Niort

Jacques Yver, né d’une famille d’échevins niortais, doit sa renommée, limitée aujourd’hui aux spécialistes de la littérature du XVIè s., à son unique œuvre "Printemps d’Yver" qu’il écrit avant de mourir en 1571. Republié en 2015, son récit regroupe cinq nouvelles de genre varié, entre aventure épique, farce ou tragédie et relate notamment des faits liés aux guerres de Religion.
Son contemporain Théodore-Agrippa d’Aubigné, dont la petite-fille, née à Niort, devient marquise de Maintenon et épouse en secret le roi Louis XIV en 1683, est également un écrivain poète reconnu. D’abord homme de guerre auprès d’Henri III de Navarre, ce calviniste convaincu est l’auteur entre autres des "Tragiques", longue épopée en vers qui dénonce les persécutions subies par les protestants. Niort accueille en septembre 2016 un colloque international qui lui est consacré.

Niort, menez l’enquête : SON REVE.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.