Déjà inscrit ? Connectez-vous
image utilisateur
Suivre

LE CANAL DE BUZAY

LE CANAL DE BUZAY

Avant le 17e siècle, une seule rivière passait au ras du Lac de Grandlieu à Port-Saint-Père : le Tenu, rivière qui prend sa source sur la commune de Touvois à une altitude CM de 45m, pour rejoindre la Loire après avoir traversé Rouans et Vue, vers le secteur aujourd’hui des Champs Neufs. Il était reconnu que la partie de rivière beaucoup plus large entre Port-Saint-Père et la Loire, avait son lit encombré de nombreuses pêcheries et de moulins qui freinaient considérablement l’écoulement des eaux et gênaient la navigation.

A cette époque, la ligne d’eau de la Loire : « cote pour la navigation », était bien plus haut qu’aujourd’hui. Ce niveau haut du fleuve ne permettait pas une bonne évacuation des eaux du bassin versant du Tenu et des marais voisins, le débit d’écoulement étant faible cela contribuait à un encombrement progressif du réseau hydraulique et à des inondations prolongées. De plus à cette époque la plus grande partie du commerce du Pays de Retz se faisait par voies d’eau, la batellerie partant de Nantes ou Paimboeuf pour rejoindre depuis la Loire St Philibert ou St Même en utilisant le Tenu.

Aussi, en 1712, afin d’accélérer l’écoulement des eaux et de "désencombrer" la rivière, M. Binet de Jasson présente un projet de creuser un canal large et profond qui rejoint plus rapidement la Loire ; appuyé par des seigneurs locaux qui souhaitent une mise en valeur des marais de l’Acheneau.
La réussite des moines de Buzay dans la mise en valeur des marais ne manque pas d’impressionner les seigneurs locaux.

Comme le trésor Royal est à sec, les travaux seront effectués aux frais de tous les riverains du lac de Grandlieu et des marais du Tenu et à cet effet est crée la Société du Canal de Buzay. Le père abbé de Buzay » Lefèvre de Caumartin » donne son accord à la création de la Société du Canal de Buzay, canal qui doit traverser les terres de l’abbaye de Buzay. Par ordonnance du 14 février 1713, est crée la société du canal de Buzay le Roi et son Conseil autorise le Sieur de la Blottière à dessécher les marais du lac et de ses affluents.

Il est prévu les travaux suivants :
1. Creuser un canal de 3.4km de Messan à Buzay (itinéraire le plus court vers la Loire)
2. Construire 3 écluses : à Messan, Buzay et Vue que l’on ouvrira ou fermera selon le besoin de faire entrer ou sortir l’eau.
3. Réaliser une excavation de 4 pieds (1.3m) à la grève de Butay et à la chaussée de Pilon.
4. Endiguer le Tenu à la hauteur de la platière d’Ardennes pour permettre le passage des bateaux en toute saison.
5. Démolir les anciennes pêcheries ainsi que les pieux plantés au milieu des cours d’eau (comme cela était déjà prescrit en 1579 par une ordonnance du roi Charles 9).
6. Creuser un canal entre les marais des communes de St Lumine et St Mars.

C’est seulement 60 ans plus tard, en 1775, que l’essentiel du programme sera réalisé, malgré les protestations des riverains et surtout des habitants de Vue qui vivaient en partie du passage et du séjour des bateliers qui voient leur commerce rémunérateur disparaître du fait que le nouveau canal délaisse le bourg de Vue.

Source : www.sahsudloire.fr

Infos techniques

44640 ROUANS
Lat : 47.19337Lng : -1.85413
6 j

Les Storyguides à proximité

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.