Déjà inscrit ? Connectez-vous
image utilisateur
Suivre
LES ANCIENNES BRIQUETERIES

LES ANCIENNES BRIQUETERIES

À la fin du XVe siècle, une activité artisanale est mentionnée au prieuré des Sept-Faux. Une cinquantaine de briquetiers sont présents sur la paroisse d’Arthon en 1771. La production de briques, tuiles et carreaux en 1803 est estimée au nombre de 5 400 000.

Le nombre de briquetiers double en 1811. Ils sont ainsi une centaine à fabriquer divers éléments en terres cuites. L’activité perdure jusqu’à la fin du XIXe siècle.

Au début du XXe siècle, en 1909, une première briqueterie industrielle est créée par la famille Boizou. Le travail est mécanisé et la cuisson se fait à la vapeur. L’usine perdure jusqu’à la fin des années 1960. M. Moreau fut le dernier propriétaire, il abandonna la brique pour le béton. C'est alors une nouvelle aventure, qui commence au village de la Feuillardais. Tout d'abord, une usine de tuyaux de béton. En 1975, c'est la création de la Stradal, avec ces célèbres pavés de couleur, une "brique" des temps modernes.

Les briqueteries artisanales déclinent progressivement jusqu’à la Seconde Guerre mondiale.

Source : SHPR.fr

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.