Déjà inscrit ? Connectez-vous
image utilisateur
de ADEO
rue du Moulin
6740 Etalle
http://
cheminetalle@gmail.com
Scierie des Allemands

Scierie des Allemands

Après les combats d’août 1914, le front se déplace devant Verdun et s’y enterre. La Gaume devient alors une zone-étape chargée d’alimenter l’armée allemande en nourriture et fournitures diverses. Ce fut une époque de réquisitions sévères, d’occupation par les troupes, d’enrôlement forcé et de déportation des travailleurs qui ont saigné à blanc les ressources et les forces vives de la population civile. Les scieries notamment fournissaient le bois pour les tranchées, les baraquements et les ouvrages de génie. La forêt gaumaise étant riche en feuillus, les Allemands ont construit à Croix-Rouge un vaste complexe de scierie. Au contraire des Français qui utilisaient la scie à ruban, les Allemands ont opté pour le haut-fer, sur une scie à cadre pouvant recevoir plus de 10 lames et scier un tronc entier en une seule passe. La demande de main d’œuvre locale était importante. La forêt fut mise à blanc sur 440 ha, rien que dans l’ancienne commune de Sainte-Marie-sur-Semois. De cette scierie, d’importants vestiges en béton subsistent çà et là dans les bois. On peut encore en observer les structures et les fondations dans une petite clairière sur le bord droit du RAVel, peu avant le premier virage en direction d’Ethe.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.