Les circuits
Activités
Lieux d'intérêts
Où manger
Où dormir

Découvrez les trésors de Mirande au camping Coeur d'Astarac en Gasc

Vous-êtes le propriétaire ?
Située idéalement au cœur du Gers, la communauté de communes Coeur d'Astarac en Gasc vous propose un séjour inoubliable grâce à une multitude d'activités et d'attractions locales. Explorez Mirande, une ville charmante où traditions gasconnes et beauté naturelle se rencontrent. Commencez votre aventure par une visite de la cathédrale Sainte-Marie, un chef-d'œuvre historique. Les amateurs de plein a...Voir plus

Se balader autour de COMMUNAUTE DE COMMUNES COEUR D'ASTARAC EN GASC

Voir plus de propositions
Découvrez les sentiers de COMMUNAUTE DE COMMUNES COEUR D'ASTARAC EN GASC.
Sur les traces de Toussaint Louverture
307 m

Sur les traces de Toussaint Louverture

Mirande Départ Office du tourisme rue de l’Évêché, 2éme à droite, rue Saint-Roch- D 159, boulevard Louis Laguens, boulevard Centulle III, à gauche, avenue Laplagne, lieu-dit « Le Sénac ». Sortir par la direction de Montesquiou, la D 137. Passage au bas de la commune d’Estipouy 2 km Prendre à droite la route de la vallée, puis laisser les lieux-dits « En Chemieu », « La Bache », le Poc. Au bord de la route, à l'endroit où la Baïse vient ronger la colline, remarquer la « croix du miracle » en pierre, en souvenir d'un accident de calèche au XIXème siècle où toute une famille tomba dans le ravin, sans se blesser. Plusieurs moulins à eau fournissaient de l'énergie hydraulique tout au long de la Baïse. Lieu -dit En Tarrieux 3,5 km Laisser les lieux-dits situés à gauche « En* Tarrieux », « En* Franget », « Le Bertin », « En* Périssou ». Avant Mouchès 5,5 km Prendre à gauche, la rive gauche de la Grande Baïse et la suivre jusqu’à l’Isle de Noé. L'Isle de Noé 8,5 km Arrivé au croisement avec la D 943 allant à Montesquiou, prendre à droite et passer sur le pont enjambant la Grande Baïse suivre à gauche la D 943 qui traverse l’Isle de Noé. Au deuxième pont, on passe sur la petite Baïse qui se joint à la grande Baïse une centaine de mètres en aval. Le village a eu souvent à souffrir des débordements d'où son nom. Il accueillait les pèlerins dans son hôpital Saint-Jacques. Le château a été construit au XVIII-ème siècle sur des plans de l'architecte Pierre Racine. Il est ceinturé par un parc de 12 ha. Sortie de L'Isle de Noé 9 km Après le lotissement Bourguignon prendre à droite la rive droite de la petite Baïse, suivre tout droit cette charmante voie ombragée qui longe la rivière. Au km 13 prendre à gauche vers le ruisseau « Le Lassalle » et vers son lac. La route le contourne puis elle se poursuit à droite sur le chemin de Labesque montant vers la ferme, et puis redescend vers la vallée par le chemin de Cluzet arrivant au village de Lamazère. Lamazère 18 km Au niveau de la mairie, prendre la route à droite vers le pont enjambant la Petite Baïse, on arrive au croisement avec la D 2, la prendre à droite sur 500 m puis tourner à gauche vers Mouchès. Mouchès 22 km Suivre cette voie tout droit ; arrivée au croisement avec la D 939 allant à Mirande. Prendre à droite vers Mouchés, au parking tourner à gauche vers la Baïse, après le pont tourner à gauche. Mirande 27 km Retour par la même route qu'au départ, tout droit jusqu’au croisement avec la D 137, prendre à droite vers Mirande, avenue Laplagne, au feu tout droit, à la Sous-Préfecture prendre à droite puis à gauche face à l’arbre de la Liberté, emprunter la rue Lafitte amenant à l’Office de Tourisme

1 h
27 km
Facile
13 Rue de l'Évêché 32300 Mirande
Consulter
ENTRE DEUX BASTIDES
306 m

ENTRE DEUX BASTIDES

Depuis l’Office du Tourisme suivre la rue de l’Évêché puis prendre à droite la rue Gambetta, suivre tout droit après le stop la rue Sant Roch, au rond-point prendre la 2ème sortie, vers Monclar Départementale 159. Monclar-sur-L’osse 7 km Suivre la D 159 toujours tout droit jusqu’au stop, au croisement avec la D 34 prendre à gauche vers Bars et Miélan. Bars 9 km Situé sur le coteau, à droite de la route, plusieurs chemins y conduisent et débouchent sur la « route de César ». Continuer toujours tout droit. Marseillan 11 km Situé sur le coteau, à droite de la route, plusieurs chemins y conduisent et débouchent sur la « route de César ». Continuer toujours tout droit Laas 15 km Au 13ème km, prendre à droite sur 300 m, puis on arrive sur la D 16 vers Tillac, la suivre sur 400 m, prendre la deuxième voie à gauche, le chemin de Loste. Arrivé à Laas, tourner à gauche puis à droite au km 15, le chemin de Terrambeau, puis à droite le chemin de Guilli sur 100 m, puis à gauche le chemin de Carboue puis tout droit le chemin de Capulé au km 16, débouchant au km 17 sur la « route de César » à gauche. La sMiélan 20 km Arrivé au stop, prendre droite la N 21 sur 100m, puis prendre la 2ème rue à droite qui rejoint la rue Saint Jean, puis traverser le rond tout droit et suivre la rue Saint Jean jusqu’à la sortie de la ville et la D 237. Au sommet de la côte prendre tout droit au 1er croisement et au 2nd à gauche vers la D 279 suivre jusqu’au km 20. Bazugues 25 km Suivre tout droit jusqu’au village, continuer sur la D 279 jusqu’au km 27,5 qui rejoint la vallée. Prendre le 2nd chemin à droite amenant à Berdoues. Berdoues 33 km À l’entrée au km 32,3, prendre à gauche vers l’écurie de Nibèle, puis à gauche encore vers la D 524, puis à gauche vers la déchèterie. Mirande 38 km Au stop traverser la N 21, et suivre le chemin de la Sadeillane jusqu’aux silos, puis prendre le boulevard du Caneron jusqu’au rond-point, puis tourner à droite vers l’avenue Jean D’Antras, au stop tout droit la rue Marrens, puis tout droit place d’Astarac, à gauche prendre la rue de Rohan, puis à gauche place Durrieu, puis à gauche la rue de l’Évêché. Arrivée!

2 h
38 km
Très facile
13 Rue de l'Évêché 32300 Mirande
Consulter
CAP SUR LE DONJON !
306 m

CAP SUR LE DONJON !

Mirande Départ : Office du tourisme rue de l’Évêché, longer l’Église, à gauche rue de Rohan puis tout droit rue Laplagne, avenue Laplagne, direction de Montesquiou D 137, au lieu-dit « Le Sénac ». prendre à gauche vers Lycée agricole : chemin de Valentées, puis chemin de Capdecomme, sur la crête prendre à droite, après les bois de St Guiraud, prendre à droite le chemin d’Enganet, au croisement avec la D 137 prendre à gauche direction de Montesquiou. Après la descente, prendre à droite vers le Lizet. Arrivée au croisement avec la D 943 , prendre à gauche vers Montesquiou. Commune d’Estipouy 8 km Au croisement avec la D 137 prendre à gauche direction de Montesquiou. Après la descente, prendre à droite vers le Lizet. Montesquiou 16 km Arrivée au croisement avec la D 943 , prendre à gauche vers Montesquiou. Avant Montesquiou prendre à droite vers la salle du Temps Libre , puis à gauche le chemin du cimetière, puis à gauche le chemin de la Garenne. Au bas prendre à gauche puis à droite vers Bassoues la D 943. Bassoues 23 km Avant le village prendre à droite le chemin de St Fris, puis le chemin de Ronde, revenir par la grande rue vers la Tour . Au stop aller tout droit vers la D 943, à 300 prendre à droite vers St Christaud. Saint Christaud 31 km Au 1er croisement prendre à droite ; au 2ème prendre à gauche, au 3ème suivre encore à droite. À Saint Christaud, au croisement prendre à gauche sur 200 m, puis à droite vers Miélan, la suivre sur 400 m, prendre à droite vers l’Église St Christophe. Reprendre le chemin de crête à droite jusqu’à la Tuilerie, prendre à gauche km 35. Bars 36 km Suivre tout droit jusqu’au village, puis à la sortie prendre à droite le chemin de la Rouge. À droite, km 37, présence de l’exploitation de M. Jean Louis DARRE, éleveur de toros. Au croisement prendre à gauche la D 34. Monclar sur l’Osse 40 km À l’entrée de Monclar prendre à droite le raccourci vers la D 159. Au sommet de la côte prendre à droite. Suivre tout droit, jusqu’à la croix du chemin de péage. Prendre à droite km 45. Saint Martin 33 km À la croix prendre le 2 ème croisement à droite prendre le chemin de Saint Martin, jusqu’au rond-point évoquant l‘ancienne voie ferrée. Mirande 49-50 km Prendre la 3ème sortie et longer les silos Gersycoop, puis prendre le boulevard du Caneron jusqu’au rond-point, tourner à droite vers l’avenue Jean D’Antras, au stop tout droit prendre la rue Marrens, prendre la 2ème à gauche rue de l’Abbaye, puis à droite la rue Pierre Delisle, puis à droite la rue de l’Évêché. Arrivée!

2 h
46 km
Facile
13 Rue de l'Évêché 32300 Mirande
Consulter
Annonce

Que faire à COMMUNAUTE DE COMMUNES COEUR D'ASTARAC EN GASC

Voir plus de propositions
Profitez des activités disponibles à COMMUNAUTE DE COMMUNES COEUR D'ASTARAC EN GASC pour des moments de détente et de plaisir.

Que visiter à COMMUNAUTE DE COMMUNES COEUR D'ASTARAC EN GASC

Voir plus de propositions
Apprenez l'histoire de COMMUNAUTE DE COMMUNES COEUR D'ASTARAC EN GASC à travers ses musées.
Castelnau de Labéjan
8.5 km

Castelnau de Labéjan

S’agissant du toponyme, « labech » signifie « lieu exposé au vent du sud-ouest » en occitan. En outre, en latin « Labidianu(m) » l’étymologie pourrait renvoyer au nom Labidius avec un suffixe de propriété « –anum ». La seigneurie existe déjà au XIIe siècle et c’est probablement ainsi qu’au XIVe siècle fut construit le castelnau à rue unique qui forme aujourd’hui le noyau central de la commune. On retrouve sur le territoire plusieurs édifices religieux. L’église Saint-Abdon-et-Sennen, dédiée à ces deux martyrs romains du IIIe siècle, date elle du XVe. Implantée à près de 270 mètres d’altitude sur une des plus hautes crêtes de l’Astarac, ses cloches de 1717 rythment la vie du village. L’une d’elles est dédiée aux enfants de la commune morts pour la France ; les noms des 17 Labéjanais tombés durant la Première Guerre Mondiale y sont inscrits. La chapelle sud qui était intégrée au castelnau par les fortifications a été bâtie au nom de la Vierge. Enfin, la chapelle Notre-Dame dans le cimetière actuel, à 300m du village, semble être le bâtiment paroissial primitif. Bien que sa dédicace à la Vierge n’ait pas changé, son épithète lui a beaucoup évolué au fil des siècles. En 1265, sa première mention est à Sainte-Marie. Sur la carte de Cassini elle est indiquée sous le nom de Notre-Dame-de-Pitié. Aujourd’hui elle est aussi connue sous le vocable de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs.

32300 Labéjan
Consulter
Annonce

Où manger à COMMUNAUTE DE COMMUNES COEUR D'ASTARAC EN GASC

Voir plus de propositions
Savourez des plats délicieux dans les restaurants de COMMUNAUTE DE COMMUNES COEUR D'ASTARAC EN GASC.
Castelnau de Labéjan
8.5 km

Castelnau de Labéjan

S’agissant du toponyme, « labech » signifie « lieu exposé au vent du sud-ouest » en occitan. En outre, en latin « Labidianu(m) » l’étymologie pourrait renvoyer au nom Labidius avec un suffixe de propriété « –anum ». La seigneurie existe déjà au XIIe siècle et c’est probablement ainsi qu’au XIVe siècle fut construit le castelnau à rue unique qui forme aujourd’hui le noyau central de la commune. On retrouve sur le territoire plusieurs édifices religieux. L’église Saint-Abdon-et-Sennen, dédiée à ces deux martyrs romains du IIIe siècle, date elle du XVe. Implantée à près de 270 mètres d’altitude sur une des plus hautes crêtes de l’Astarac, ses cloches de 1717 rythment la vie du village. L’une d’elles est dédiée aux enfants de la commune morts pour la France ; les noms des 17 Labéjanais tombés durant la Première Guerre Mondiale y sont inscrits. La chapelle sud qui était intégrée au castelnau par les fortifications a été bâtie au nom de la Vierge. Enfin, la chapelle Notre-Dame dans le cimetière actuel, à 300m du village, semble être le bâtiment paroissial primitif. Bien que sa dédicace à la Vierge n’ait pas changé, son épithète lui a beaucoup évolué au fil des siècles. En 1265, sa première mention est à Sainte-Marie. Sur la carte de Cassini elle est indiquée sous le nom de Notre-Dame-de-Pitié. Aujourd’hui elle est aussi connue sous le vocable de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs.

32300 Labéjan
Consulter

Où dormir à COMMUNAUTE DE COMMUNES COEUR D'ASTARAC EN GASC

Voir plus de propositions
Explorez les possibilités de logement à COMMUNAUTE DE COMMUNES COEUR D'ASTARAC EN GASC.
Castelnau de Labéjan
8.5 km

Castelnau de Labéjan

S’agissant du toponyme, « labech » signifie « lieu exposé au vent du sud-ouest » en occitan. En outre, en latin « Labidianu(m) » l’étymologie pourrait renvoyer au nom Labidius avec un suffixe de propriété « –anum ». La seigneurie existe déjà au XIIe siècle et c’est probablement ainsi qu’au XIVe siècle fut construit le castelnau à rue unique qui forme aujourd’hui le noyau central de la commune. On retrouve sur le territoire plusieurs édifices religieux. L’église Saint-Abdon-et-Sennen, dédiée à ces deux martyrs romains du IIIe siècle, date elle du XVe. Implantée à près de 270 mètres d’altitude sur une des plus hautes crêtes de l’Astarac, ses cloches de 1717 rythment la vie du village. L’une d’elles est dédiée aux enfants de la commune morts pour la France ; les noms des 17 Labéjanais tombés durant la Première Guerre Mondiale y sont inscrits. La chapelle sud qui était intégrée au castelnau par les fortifications a été bâtie au nom de la Vierge. Enfin, la chapelle Notre-Dame dans le cimetière actuel, à 300m du village, semble être le bâtiment paroissial primitif. Bien que sa dédicace à la Vierge n’ait pas changé, son épithète lui a beaucoup évolué au fil des siècles. En 1265, sa première mention est à Sainte-Marie. Sur la carte de Cassini elle est indiquée sous le nom de Notre-Dame-de-Pitié. Aujourd’hui elle est aussi connue sous le vocable de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs.

32300 Labéjan
Consulter
Annonce
Prudence !
Nous n'avons pas d'information sur la difficulté de ce circuit. Il se pourrait que vous ayez quelques surprises en chemin. Avant de partir, n'hésitez pas à vous informer un peu plus et à prendre toutes les précautions nécessaires. Bonne balade ! 🌳🥾