Déjà inscrit ? Connectez-vous
Suivre
avenue des Sources
42210 Montrond-Les-Bains
06 62 93 49 40
http://www.rando-forez-est.com
rando@forez-est.com
Cottance - Les chevres Blanches
Cottance - Les chevres Blanches
Cottance - Les chevres Blanches

Cottance - Les chevres Blanches

Autrefois, dans les Montagnes du Matin et au-delà, les habitants de chaque village s’interpellaient à l’aide de sobriquets. Il était question des loups à Sainte-Colombe-sur-Gand, des rats à Panissières, des belettes à Sainte-Agathe-en-Donzy, et bien d’autres encore. C’est ainsi que les habitants de Cottance étaient surnommés les
"chèvres blanches". Cette randonnée leur fait un petit clin d’oeil !

DEPART: face à l’église. WC

- Du panneau de départ, prendre la descente goudronnée, Chemin du Puisat, à droite puis tourner à gauche au premier chemin. Prendre ensuite à droitesur le goudron
et descendre jusqu’au lieu-dit "la Chossonnière".(A)

- Emprunter le chemin de la Chossonnière. Traverser le bois. Au croisement,
prendre le chemin descendant à gauche. Rejoindre le circuit du monorail, balisé avec
une locomotive, que l’on suit sur 500m.

- Traverser la rivière Charpassonne par la passerelle métallique. Peu après,
laisser à droite le circuit du monorail et prendre un chemin à gauche qui remonte au
lieu-dit "la Pelletière", ancien fief ayant appartenu au seigneur de Jas. Au croisement,
monter à gauche.

- Arriver à la D113, route de la Pelletière. La prendre à gauche et tout de suite, à la sortie du virage, prendre à gauche, chemin de Chantegrive et rejoindre un large chemin. Plus loin, tourner à gauche, chemin chez Froget, au coin de la bâtisse. Garder à gauche le chemin qui descend en sous-bois. Arriver sur le chemin goudronné. (B)

- Prendre à droite jusqu’au pont de pierre qui enjambe "la Charpassonne".(C)

- Prendre tout droit, impasse du Pied du Diable, un chemin herbeux qui monte. Croiser alors le circuit du monorail et continuer tout droit par le petit sentier en pente.(D)

- À la cime du sentier, prendre à droite, chemin de la Fouillouse, un large chemin goudronné. Aller jusqu’à la D27. Emprunter la départementale à gauche sur une dizaine de mètres et monter à droite, chemin de la Broquinière.

- Au plat, tourner à gauche pour arriver à "la Croix St Jean". À la croix, laisser à gauche le circuit de 6km et prendre à droite sur 800m jusqu’à la rivière. Le circuit croise alors celui du monorail sur une vingtaine de mètres puis remonte sur la
gauche par un sentier caillouteux.

- À la cime, prendre à droite et aller tout droit sur 1km jusqu’au moulin de Vérines que vous devinez en bas à droite. A la fourche, prendre à gauche sur 200m puis à droite sur 400m. Au croisement des quatre chemins tourner alors à gauche pour emprunter le sentier qui monte et rejoindre la D107.

- Traverser la départementale . Prendre le chemin en face, chemin chez Bost. Continuer tout droit, impasse du Hurlevent puis tout droit par le sentier et tourner à gauche pour rejoindre le lieu-dit "la Cave".

- Remonter par la route à gauche à travers la forêt. À la maison prendre à droite à angle aigu pour redescendre vers le "Chanasson". Avant elle, suivre le large chemin à gauche et rejoindre la D27. L’emprunter à gauche sur 450m, puis tourner à gauche, chemin de la Caserne.

- Prendre la rue Marchand à droite et passer devant l’Atelier Lauvergnat. Prendre tout de suite à gauche par la ruelle. Passer les barrières, au stop, tourner à droite et
poursuivre à gauche par Rue de la Halle.(E)

- Au bout de la rue prendre à droite pour rejoindre le point de départ.

(A) Sur la droite, on aperçoit les restes d’une meurtrière de l’ancien fief de la "Chossonnière". Il y avait 3 fiefs à Cottance au Moyen Age : la Perretière (Pelletière), la Chossonnière et la Vourette. Le fief était un bien concédé par un seigneur à son vassal en échange de sa fidélité. Du fief de la Chossonnière il ne reste plus rien sinon ce pan de mur. On en trouve des traces écrites au XVIème siècle. Un peu plus bas, remarquez le coeur et les initiales sur le porche de la maison. Ce sont des signes de protection, qui sont un véritable dispositif de défense : il faut protéger la maison contre les calamités naturelles et contre les maladies, ce sont des défenses symboliques contre toutes les agressions extérieures. Elles sont faites pour la santé, la fécondité, la réussite et la richesse. Les initiales sur une maison sont le signe d’appartenance à une mémoire, à une lignée familiale. La maison est comme le ventre de la mère, c’est le lieu où restent les âmes des ancêtres.

(B) Dans le bois, par le chemin à gauche à travers bois, pas très facile d’accès, la source de Galafray est connue pour son eau bienfaisante.

(C) À gauche à 100m, se trouve un coin pique-nique aménagé au bord de la rivière. WC

(D) On découvre à mi-pente, sur le bord droit de ce sentier, une pierre qui porte une empreinte de pied (toutes pointures !) dont nos ancêtres ont fait une légende : on l’appelle le pied du diable. Pour découvrir les légendes de la commune (le pied du diable, la source de Galafray, les pierres folles…), nous vous invitons à vous procurer le fascicule sur les contes et légendes de Cottance, que vous trouverez en vente à la mairie.

(E) À gauche une Halle. WC

Plus d'informations sur www.rando-forez-est.com

13 km
3 h 30 mn
max. 583 m
min. 424 m
498 m
-498 m

Profil altimétrique

Point de départ

1 Place du Monument
42360 Cottance
Lat : 45.79312Lng : 4.29648
0 m
299 j
image utilisateur

Ancien atelier de Lauvergnat

41 Le Bourg 42360 Cottance
Lat : 45.7944219Lng : 4.2982507
0 m
image utilisateur
image utilisateur

Eglise

41 Le Bourg 42360 Cottance
Lat : 45.793053Lng : 4.2966199
0 m
image utilisateur
image utilisateur

Pied du diable

2 Le Reynard 42360 Cottance
Lat : 45.7835816Lng : 4.3010616
0 m
image utilisateur
image utilisateur

Pierres folles

Lat : 45.8064942Lng : 4.2882514
0 m
image utilisateur

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.