Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le chemin des Peintres
Le chemin des Peintres
Le chemin des Peintres
Le chemin des Peintres
Le chemin des Peintres
Le chemin des Peintres

Le chemin des Peintres

Crédit : Clohars-Carnoët

Au départ de la Maison-musée du Pouldu, « Le chemin des peintres », circuit pédestre jalonné de totems, permet d’admirer les paysages qui ont tant inspirés Gauguin, Sérusier, Filiger…

Le circuit est jalonné de haltes matérialisées par un mobilier permanent supportant soit la reproduction d’un tableau d’un de ces artistes, soit un texte ou tout autre document de l’époque.

Ces haltes matérialisées permettent au promeneur de se plonger dans l’ambiance du Pouldu qui a inspiré les peintres de la fin du XIXème.

Le Chemin des Peintres présente une grande diversité de paysages avec ses plages séparées par des falaises, ses champs qui descendent vers la mer et ses espaces boisés.

Cette promenade du Pouldu propose 15 haltes pour en savoir plus sur l’inspiration des artistes venus peindre ces paysages et, pour faire parler les bornes, un carnet à compléter tout au long du parcours.

POUR LES FAMILLES ET LES AMATEURS D'ART :
Le carnet permet de mettre en scène les spécificités des peintres du Pouldu, notamment le travail de prise de croquis, le cerne et les aplats de couleurs. Un crayon accompagne le carnet. En complétant les cernes, on obtient alors un tracé complet du tableau de l'artiste réutilisable plus tard pour une mise en couleurs.

Les carnet est disponible à la Maison-Musée du Pouldu au point de départ du parcours

4.1 km
2 h
max. 41 m
min. 3 m
115 m
-103 m

Profil altimétrique

Styles : DécouverteMer
Publics : FamilleRandonneurs occasionnelsScolaire
Thématiques : CulturelPatrimoineTourisme de mémoire

Point de départ

7 Rue des Grands Sables
29360 Clohars-Carnoët
Lat : 47.7671Lng : -3.54626
0 m
1 an
image du poi
1

Le Joueur de flageolet sur la falaise - Paul Gauguin 1889 (P3)

Du mouvement ! Des traits de pinceaux verticaux pour la falaise, obliques pour la plage, courbes pour la vague, à petites touches pour la mer, en rond pour les rochers.

Quel chaut ! Tout cela donne le vertige. Pour accentuer cette sensation, Paul Gauguin ne montre pas le ciel, il guide le regard vers les rochers et la plage.

Sur le chemin, dos au vide, une jeune paysanne écoute son compère, le joueur de flûte.

6 Rue Bellevue 29360
Lat : 47.7642Lng : -3.5422
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.