Déjà inscrit ? Connectez-vous
MAI 1940 - Sur les traces des Chasseurs Ardennais - Circuit pédestre

MAI 1940 - Sur les traces des Chasseurs Ardennais - Circuit pédestre

Mai 1940, l’invasion nazie commence, les troupes allemandes franchissent la frontière et se ruent vers l'ouest. Ici en Ardenne, leur progression va être contrariée. La raison: ils vont se trouver face à un régiment composé d’hommes tenaces et têtus, connaissant bien les vallées et forêts de leur région: Les Chasseurs Ardennais.
Ce circuit pédestre vous permettra de partir sur les traces de ces soldats, qui fidèles à leur devise « Résiste et Mords » ont rempli leur mission avec succès et bravoure: retarder la progression de l’ennemi ...

6.7 km
max. 399 m
min. 350 m
127 m
-126 m

Profil altimétrique

Thématique : Patrimoine

Point de départ


6690 Vielsalm
Lat : 50.2794Lng : 5.91138
0 m
6 ans
image du poi
1

Maison du Tourisme

Départ de la promenade.
Une brochure "Mai 1940 - Sur les traces des Chasseurs Ardennais" est disponible au prix de 2 euros à la Maison du Tourisme.

43 Avenue de la Salm 6690 Vielsalm
Lat : 50.2794Lng : 5.91138
0 m
image du poi
2

Statue du 3ème Régiment des Chasseurs Ardennais

Ibeaken 3cha0001

À Vielsalm, le 3ème Chasseurs Ardennais a tenu la garnison de 1934 à 1940 et de 1952 à 1994. C’est en son honneur que la ville a érigé ce monument. Il fut inauguré par le ministre Flahaut le 14 septembre 2002.
Histoire: 11 juillet 1934 : Décision de former trois "Groupements mixtes" se composant d’un bataillon de miliciens Chasseurs Ardennais et d’un bataillon de volontaires Cyclistes frontière. Garnisons prévues: Vielsalm, Bastogne et Arlon. Deux casernes sont à construire dont une Bastogne et une à Vielsalm. S'il est vrai que les Chasseurs Ardennais sont constitués, dès leur naissance, d'une majorité de Wallons principalement originaires de l’Ardenne, nombre de soldats d'autres régions sont présents dans l'effectif au moment de la création du régiment, notamment les flamands issus du 10e de ligne. Les Chasseurs Ardennais étaient dotés de chars légers, de canons auto-tractés et de chenillettes de transport. Les raisons de leur résistance sont liées à leur équipement autant qu'à leur courage.
Leur devise : « Résiste et Mords », leur couleur : Rouge et Vert, leur béret: vert à la hure de sanglier, leur marche : La Marche des Chasseurs Ardennais.

Rue de Fosse Roulette 6690 Vielsalm
Lat : 50.2784Lng : 5.91101
0 m
image du poi
3

10 mai 1940: Combats à Vielsalm

Ibeaken 3chacomb

La Position de Vielsalm est occupée par la 8ème Compagnie. Le poste de Commandement est installé dans la caserne. Le 1er Peloton occupe la droite de la Position, à mi-pente du Bonalfa, il est renforcé par une Section Militaire du 4ème Peloton. Le 2ème Peloton occupe la gauche de la Position à Rencheux, de part et d'autre du passage à niveau du chemin de fer. Il est appuyé par la 2ème Section Militaire du 4ème peloton et un char T13. Le 3ème Peloton occupe la Position centrale près de la beurrerie, dans le talus du chemin de fer.
Le combat :
Entre 00h30 et 11h30 : mise en place des Pelotons. Vers midi : 1ères infiltrations ennemies venant de Neuville vers la gare. Débuts des tirs. Dans l'après-midi : plusieurs attaques ennemies surtout sur les 2 et 3ème Peloton furent repoussées par des tirs de mortiers. Le soir : les combats ont continué jusqu'en début de soirée. Les CHA tiennent leurs positions et l'ennemi se replie sur les hauteurs Est de Vielsalm. Vers 20h30 : Les 3 Pelotons reçoivent l'ordre de repli.

Rue de Fosse Roulette 6690 Vielsalm
Lat : 50.2782Lng : 5.91098
0 m
image du poi
4

Ancienne Caserne Sergent Ratz

Ibeaken 3cha0002

Devant l'entrée, une stèle rappelle que le 3ème CHA y tint une garnison de 1934 à 1940 et de 1952 à 1994.
A gauche en entrant, plaque souvenir du Sergent Ratz du 10ème de ligne (ancêtre des CHA) tombé en 1917 et qui a donné son nom au quartier. L’allée s’appelle maintenant «rue du Sergent Ratz».
L'ancienne caserne a été transformée en zoning artisanal, la place centrale porte le nom de : Place des Chasseurs Ardennais.
Quant à la rue des Chasseurs Ardennais, elle débute au carrefour en-dessous de l'église, direction Lierneux, passe devant l'entrée du zoning et se prolonge jusqu'aux premières maisons de Goronne (village voisin).

Rue des Chasserurs Adrennais 6690 Vielsalm
Lat : 50.2874Lng : 5.90277
0 m
image du poi
5

Grand Route et Eglise Saint Gengoux

Ibeaken 3cha0003

Le 10 mai 40, les artificiers belges firent sauter plusieurs constructions pour ralentir l'avancée des troupes ennemies allemandes.
Ce jour-là, à 6 h du matin, une mine de 1,950kg placée sur la route nationale au pied de l'église explosa ce qui provoqua de très graves dégâts à l'église. Le lendemain, l'armée allemande, afin de combler l'excavation de la route provoquée par l'explosion, fit s'effondrer la tour de l'église. Celle-ci fut reconstruite en 1956.
De style pseudo-gothique, sa flèche pointe à 50 mètres du sol. L'horloge est composée de 3 cadrans en cuivre doré :
- le cadran sud présente des scènes de la chasse à courre;
- le cadran ouest présente des scènes de la vie chrétienne;
- le cadran nord présente l'histoire locale.

1 Rue des Chasseurs Ardennais 6690 Vielsalm
Lat : 50.2889Lng : 5.91489
0 m
image du poi
6

Le fortin du Chemin de la Vallée

Ibeaken 3cha0014

Au début des années 1930, le ministre de la défense nationale de l'époque, décide de faire construire une ligne de petites fortifications en béton et la ligne Devèze voit le jour. Entre 1933 et 1935, trois cent neuf petits abris, appelés "Fortin", sont construits en Ardenne. Deux cent septante-quatre sont situés dans la province de Luxembourg. Il s'agit essentiellement de petites casemates en béton armé, de 3,15m sur 3,30m, pouvant être occupées par trois ou quatre hommes. Les murs ont 40 à 60 cm d'épaisseur. Une seule embrasure est prévue pour permettre l'emploi d'une mitrailleuse ou d'un fusil-mitrailleur.
Ce dispositif de défense se doit d'être complété par des effectifs offensifs sous forme d'unités spéciales, alliant mobilité, rapidité et efficacité ===> création des Chasseurs Ardennais. En 1936, suite à la dégradation progressive de la situation internationale, la Belgique s'engage dans une politique de stricte neutralité et s'isole de ses alliés traditionnels. Le ministre de la défense nationale, Albert Devèze, démissionne en juin de la même année. Son départ sonne le glas de la mission des centres de résistances.

Chemin de la Vallée 6690 Vielsalm
Lat : 50.2896Lng : 5.92317
0 m
image du poi
7

Le Grand Pont d'Hermanmont

Ibeaken 3cha0008

A l’heure actuelle, du grand pont il ne reste rien, il se situait à +/- deux cents mètres sur votre gauche, derrière les maisons. De dimensions impressionnantes à l'origine (L: 260m, H: 33m, 10 arches, 18.000 m3 béton), le grand pont fut construit en 1915 par des prisonniers de guerre russes sous la direction allemande.
Il permettait la liaison entre Vielsalm et Born et faisait partie d'un axe ferroviaire mis en place par les allemands.
Le 10 mai 1940 au matin, le grand pont a été détruit par les artificiers belges pour empêcher qu'il ne soit utilisé par l'ennemi. Le temps, également, a fissuré ce bel ouvrage dont les arches se sont écroulées les unes à la suite des autres.

Rue Hermanmont 6690 Vielsalm
Lat : 50.2883Lng : 5.92319
0 m
image du poi
8

Le fortin du cimetière de Vielsalm

Ibeaken 3cha0015

Extrait des archives militaires à Evere: « Tous les abris seront conçus pour une mitrailleuse avec 4 servants (artilleurs), gradé compris. Ils seront constitués de façon à donner au maximum la protection contre un coup isolé du canon de 77 mm. Ne comportant ni système de ventilation, ni cloche d'observation, ni projecteur, ils seront de dimensions réduites, ce qui diminuera leur vulnérabilité et leur visibilité. L'idéal serait de pouvoir les dissimuler dans des couverts ou dans des bâtiments. En cas d'impossibilité, ils seraient camouflés. Le but à poursuivre est de les rendre suffisamment invisibles pour que l'ennemi ne puisse les soumettre à tir observé. »
L'entrée, placée sur la face la moins exposée au tir de l'ennemi, variait en fonction de l'aspect du terrain et était fermée par une porte en acier galvanisé. Celle-ci présentait un vasistas de 10 cm de côté permettant la vue des abords de l'entrée et sa défense. L'embrasure, ouverture permettant le tir de la mitrailleuse, pouvait être fermée par un volet métallique extérieur pivotant latéralement. Grâce à un verrou, on pouvait le fermer de l'intérieur. La fermeture de l'extérieur était possible à l'aide d’un cadenas. À l'intérieur de la chambre de combat ou chambre de tir, était scellé l'affût Chardome - du nom de l'officier des Chasseurs Ardennais qui développa cet affût. Il se composait d'une circulaire d'appui fixée à deux montants encastrés dans le radier sur laquelle reposait une plaque support qui pivotait autour d’un axe fileté scellé au milieu de l'embrasure. Sur la plaque support, les soldats fixaient la mitrailleuse Maxim 08/15 montée sur son affût de campagne, dit affût traîneau en raison de sa forme. Cette mitrailleuse, en dotation dans l'armée belge, provenait d'un stock d'armes récupérées en 1918 suite à la défaite allemande.

9 Rue des Combattants 6690 Vielsalm
Lat : 50.2833Lng : 5.9209
0 m
image du poi
9

Monument des 3 et 6 Chasseurs Ardennais

Ibeaken 3cha0009

Monument dédié aux victimes des 3èmes et 6èmes Chasseurs Ardennais de mai 1940.
Le 6ème CHA était un régiment de réserve constitué par dédoublement du 3ème CHA.
Texte sur le monument: « Aux Officiers, Sous-Officiers, Caporaux et soldats des 3e et 6e Chasseurs Ardennais morts pour la patrie ».

20-24 Rue de l'Hôtel de Ville 6690 Vielsalm
Lat : 50.2842Lng : 5.9153
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.