À voir autour
Voir plus
Ouvrir
Fermer
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter

Oups... Il semblerait que Cirkwi n'ait pas l'autorisation d'utiliser votre position.

Description
Carte
Notes et avis
À voir autour

Balade des Roches du diable

Balade des Roches du diable
Balade des Roches du diable
Balade des Roches du diable
Crédit : Moulin de Kerléon

Description

Ce n'est pas un hasard si ce coin de vallée de l'Ellé porte le nom de Roches du Diable. A cet endroit, le diable lui-même et Saint Guénolé s'affrontèrent. Saint Guénolé séduit par ce site si sauvage, si particulier, par cet amas de roches aux formes étranges, décide de s'y installer afin de fonder son ermitage et évangéliser la région.

Certaines roches prennent une forme curieuse de table, d'écuelle, et surtout de chaire à prêcher. Tout le confort pour cet ermite. Le problème, c'est que les « meubles » appartiennent au Diable. Ils en viennent aux mains et, finalement, Saint Guénolé terrasse le Diable qui se retire de l'autre côté de l'Ellé.

Il n'y a pas de pont pour franchir l'Ellé, cela pose un problème à Saint Guénolé pour aller répandre sa bonne parole alentour. Il conclut donc un pacte avec le Diable. En échange de l'autorisation de construire un pont, le Diable peut s'emparer de la première âme qui le franchira.

Selon les versions, ce fut un chat ou un écureuil que Saint Guénolé envoya traverser le pont. Le résultat est le même, le Diable, comme souvent dans les légendes et contes bretons, est grugé. Ainsi fût construit le Pont-Neuf.

Le Diable, horriblement vexé de cette mésaventure, plonge dans l'Ellé. Un choc terrible ! Il s'enfonce si profond que nul ne pourra jamais atteindre le fond du gouffre ainsi creusé.

Reste une énigme : où se trouve le trésor du Diable, oublié lors de sa fuite précipitée ? Sous quelle pierre le long des rives de l'Ellé ? On sait seulement que le Diable a laissé derrière lui une laie noire et ses marcassins. Si un chercheur de trésor approche de trop près le lieu secret, l'animal, fidèle gardienne, charge sans pitié, poussée par son esprit diabolique.

Enfin, le nom d'Ellé viendrait du vieux français Ellez qui signifie l'enfer. L'Ellé, la rivière de l'enfer.

Source : www.guilligomarch.com/les-roches-du-diable.html

Informations techniques

Ce circuit a été mis à jour le : 24/07/2017
8 km
2 h
max. 137 m
min. 31 m
79 m
Styles : BaladeÀ la campagne
Public : Famille
Thématique : Patrimoine

Profil altimétrique

Point de départ

355 Kerscollier , 29310 Querrien
Lat : 47.94421Lng : -3.47407

Auteur de la donnée

proposé par eric.soudy
36 rue des Embruns 29350 Moelan-sur-Mer France

Notes et avis

À voir autour
Voir plus
Ouvrir
Fermer
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter