Déjà inscrit ? Connectez-vous
47 La forêt de Saou

47 La forêt de Saou

Cette boucle sur plusieurs jours part de Valence. Elle vous emmène au cœur de la Drôme vers les sites remarquables que sont la réserve naturelle des Ramières et la forêt départementale de Saoû, élément incontournable du patrimoine de la Drôme.

131 km
8 h
max. 504 m
min. 89 m
1077 m
-1077 m

Profil altimétrique

Point de départ

Valence
Lat : 44.930435074273Lng : 4.8931182065041
0 m
6 j

2 informations complémentaires

Compléments

Le cycliste est tenu de respecter le Code de la route.
Contact : Offi ce de Tourisme et des Congrés de Valence
Sud Rhône-Alpes, 11 Boulevard Bancel, 26000 Valence
Tél : 04 75 44 90 40 – www.valencetourisme.com
info@valencetourisme.com

Thématique

Fôret départementale de Saoû (site classé – espace naturel sensible)
Élément incontournable du patrimoine de la Drôme, la Fôret de Saoû recouvre un synclinal perché unique en Europe. Exploitée et aménagée au fil des siècles, elle abrite une faune et une flore très diverses ainsi qu’une construction insolite et représentative de son histoire, l’auberge des Dauphins. En véritable visionnaire, Maurice Burrus, riche industriel du tabac, achète la Fôret en 1924 et décide de l’ouvrir au tourisme. Il fait aménager un circuit jalonné d’abris et d’aires de pique-nique
et fait construire une auberge-relais pour accueillir les visiteurs, s’imposant ainsi comme précurseur du tourisme vert dans la Drôme.

Château de Montéléger
Une première mention d’un château fort remonte à 1157, mais l’édifice qui couronne le village de Montéléger date du milieu du 16e siècle. Bâtie en 1545 par Pierre Mayaud, cette gentilhommière plus que forteresse, possède une très belle orangerie en soubassement construite au 18e siècle. De nos jours le château abrite une maison de retraite. L’orangerie a fait l’objet d’aménagement afin d’accueillir des concerts ouverts au public.

La Roche-sur-Grâne
Le village fortifié de La Roche-sur-Grâne est implanté sur une proéminence dominant la vallée de Grâne. Il est ceint d’un rempart et de plusieurs tours circulaires. Calades et escaliers permettent une agréable déambulation dans le village. L’église Saint-Jacques et Saint-Christophe se caractérise par ses peintures des 17e-18e siècles mises au jour lors de la restauration
de l’édifi ce. En passant sous le col de Tartaiguille par un tunnel, la ligne ferroviaire Paris-Méditerranée emprunte le viaduc de la Grenette, véritable prouesse technique, long de 947 m sur 18 piles dont la plus haute fait 60 m.