Déjà inscrit ? Connectez-vous
83 LE VAL DES NYMPHES
83 LE VAL DES NYMPHES

83 LE VAL DES NYMPHES

Les Bons Plans à Vélo.
Le départ de cette boucle se fait du village de La Garde-Adhémar, classé parmi les plus beaux villages de France. Descendre côté sud du village par la D572. Au croisement de la D158 prendre à gauche direction Saint-Paul-Trois-Châteaux, puis deuxième route goudronnée à gauche direction la ferme des Rosières. Après le petit pont prendre la troisième à gauche, puis remonter en direction de la ferme des Echaravelles.
Une fois passé la ferme et ses animaux, continuer tout droit jusqu'au domaine Bonetto Fabrol. Reprendre à gauche et dépasser le lieu-dit l’Eause. Au croisement prendre à droite et suivre le chemin (la grande plaine), puis à gauche (traverse des Maraîchers), en direction de la Ferme Heurtebise et leur pépinière.. Faites une halte à Clansayes et sa tour des Templiers puis au site du Val des Nymphes. À proximité, le bâtiment d’une ancienne filature de soie du 19e siècle est aménagé en galerie d’art contemporain. Continuer vers le village de La Garde-Adhémar en passant par le lavoir communal. En contrebas de l’église Saint-Michel, le jardin des plantes aromatiques et médicinales est en accès libre.

18 km
2 h
max. 204 m
min. 69 m
258 m
-258 m

Profil altimétrique

Point de départ


La Garde-Adhémar
Lat : 44.3947Lng : 4.75394
0 m
2 j

2 informations complémentaires

Compléments

Le cycliste est tenu de respecter le Code de la route.
Contact : Offi ce de tourisme de la Garde Adhémar
Rue des Arcades, 26700 La Garde-Adhémar
Tél : 04 75 04 40 10 - www.la-garde-adhemar-ot.org
offi cetourisme.lagardeadhemar@orange.fr

Thématique

La Garde-Adhémar
Perché sur un rocher calcaire, le village de La Garde-Adhémar offre un belvédère sur la vallée du Rhône, de la plaine de Pierrelatte jusqu’aux montagnes du Vivarais. Sa qualité de place forte médiévale marque beaucoup la construction du village. Enserré dans un double rempart pourvu de tours, il abrite les vestiges du château féodal, l’église Saint-Michel et la chapelle des Pénitents Blancs, occupée par la confrérie jusqu’au 19e siècle. L’église Saint-Michel, originale par sa double orientation avec deux absides, est un très bel exemple de l’architecture romane provençale.

Le Val des Nymphes (monument historique)
Le nom de ce site, imprégné de mystère, témoigne de la présence d’un culte antique aux Mères nymphes, divinités des eaux et de la fécondité. En raison de la présence de sources permanentes, le site attire dès le Moyen Âge un important habitat et quatre églises. Seule fut conservée l’église romane Notre-Dame édifiée au 12e siècle par les moines de Tournus. L’abondance des pierres de taille marquées de signes lapidaires, la qualité stylistique de son décor et son implantation au fond d’un vallon contribuent à sa singulière beauté.

La tour de Clansaye (monument historique)
Le château de Clansaye mentionné dans les textes dès le 13e siècle, ne conserve que son donjon de plan quadrangulaire. Construit en pierre calcaire sur un éperon rocheux, il possède un contrefort sur chacune de ses façades ce qui lui confère une forme très caractéristique. Découronné en 1793, le donjon est orné d’une statue de la Vierge en 1858.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.