Déjà inscrit ? Connectez-vous
10 Au Fil De L'eau
10 Au Fil De L'eau

10 Au Fil De L'eau

Les Bons Plans à Vélo.
Cette balade à vélo au départ du centre historique de la ville de Romans-sur-Isère est accessible aux familles et cyclistes non expérimentés. Elle commence par utiliser la voie verte V63 le long de l'Isère, puis, avant le barrage hydroélectrique de la Vanelle, vous fait remonter en direction de Granges-lès-Beaumont pour rejoindre ensuite le pied des collines. Après avoir traversé Les Balmes, vous longez le ruisseau de la Petite Choranche, les aménagements de la rivière Savasse, pour rejoindre Romans-sur-Isère en longeant le canal de la Martinette. Il est également possible de faire un détour par les Étangs de Chalayre, lieu de détente, pique-nique et pêche.

19 km
1 h 30 mn
max. 173 m
min. 136 m
169 m
-169 m

Profil altimétrique

Point de départ

Bourg-de-Péage
Lat : 45.0411Lng : 5.04853
0 m
87 j

2 informations complémentaires

Compléments

Le cycliste est tenu de respecter le Code de la route.
Contact : Romans Bourg de Péage Tourisme
Tel 04 75 02 28 72 - contact@romans-tourisme.com

Thématique

L’Isère entre Romans et Bourg-de-Péage
L’Isère est une rivière née dans les Alpes. Son cours d’eau a creusé la rive droite et déposé ses alluvions sur la rive gauche donnant ainsi un aspect différent aux deux rives. Du côté de Romans-sur-Isère, la terrasse alluviale présente un escarpement alors qu’à Bourg de Péage elle s’incline doucement au niveau de l’eau vers la rive. La construction de barrages hydroélectriques au XXe siècle a profondément modifié l'apparence de l'Isère et de ses rives, son niveau étant désormais beaucoup plus élevé. Romans et Bourg de Péage se sont développées sur deux rives opposées
longtemps reliées par un seul pont, passage principal sur l’Isère entre l'Europe du nord et le pays méditerranéen.

Collégiale Saint-Barnard : alliance harmonieuse du roman et du gothique
Fondée en 838 par Barnard, archevêque de Vienne, l’abbaye Saint-Barnard est implantée à proximité d’un gué sur l’Isère qui mettait en communication le pays Viennois avec la Provence. Construite en deux temps, la collégiale réunit à la fois l’architecture et les décors des arts roman et gothique. De l’époque romane subsistent la porte Saint-Jean, le portail ouest et la partie inférieure
des murs gouttereaux de la nef et les chapiteaux.

Drapiers, mégissiers, tanneurs et cordonniers… au fil des canaux
Le territoire de Romans est parcouru par deux canaux, le Béal Rochas en zone rurale, et le canal de la Martinette en ville. Ces ouvrages témoignent de l’importance de l’eau dans la vie et le travail des Romanais. Au Moyen Âge, drapiers, tanneurs et mégissiers s'installent dans le quartier dit "la Presle". Leurs habitations, construites le long du canal de la Martinette, sont adaptées au lavage et au séchage des peaux.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.