Déjà inscrit ? Connectez-vous
2 Le pas de Chovet
2 Le pas de Chovet

2 Le pas de Chovet

Crédit : L.Pascale-LaDromeTourisme

Le Grand Echaillon sous la neige, c'est vraiment féerique ! Entre milieux ouverts aux larges panoramas et l'intimité des sous-bois, ce tracé apportera aux pratiquants l'envie d'autres blanches aventures.

7.4 km
3 h
max. 1402 m
min. 1142 m
350 m
-298 m

Profil altimétrique

Les hébergements à proximité

Point de départ

Leoncel
Lat : 44.913137019812Lng : 5.2085635217913
0 m
23 h

2 informations complémentaires

Compléments

LES BONNES PRATIQUES RAQUETTES

· En cas d’accident, appeler la station au 04 75 41 00 15 et les secours au 112.
· Le randonneur est autonome et responsable de lui-même et des personnes (ainsi que des animaux) qu’il emmène. Le respect du milieu naturel et des autres usagers du domaine fait également partie du comportement responsable du randonneur.
· Les pistes de ski sont interdites aux raquettes.
· Les conditions météorologiques hivernales peuvent être changeantes et difficiles :
- Renseignez-vous avant de partir,
- Adaptez votre équipement en conséquence,
- Munissez-vous de quelques provisions (eau et aliments sucrés),
- Prenez votre téléphone portable,
- Signalez votre itinéraire avant de partir,
- Evitez les lignes de crêtes.

Des problèmes rencontrés sur l’itinéraire… Signalez-les aux contacts ci-dessous.


Pour toutes information :
Foyer de ski de fond du Grand Echaillon : 04 75 41 00 15
Station de Font d’Urle : 04 75 48 27 67 / font-urle@ladrome.fr
OT Pays du Royans : 04 75 48 61 39 / www.royans.com

www.ladromemontagne.fr

Thématique

Le milieu naturel en montagne l’hiver. La flore
Comment les plantes peuvent-elles subsister dans un milieu hostile : longue persistance de la neige au sol, courte saison végétative, fortes amplitudes thermiques, sècheresse et vent ?
La flore n’a pas le choix et doit s’adapter. Elle peut alors réduire sa période végétative, fabriquer des antigels, voire pour les petits végétaux, s’abriter sous le manteau neigeux qui joue le rôle d’isolant. Certaines plantes perdent leurs feuilles, d’autres se parent de poils blanchâtres servant à limiter l’évapo-transpiration, d’autres encore ont des aiguilles épaisses et des branches souples pour parer à l’action mécanique de la neige et du vent…
En condition hivernale, le milieu naturel est fragile et doit lutter pour survivre. Chacun de nos pas doit alors veiller à ne pas couper ou piétiner la flore sous nos raquettes . Ce pourrait être synonyme de blessures irréversibles.

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.