Déjà inscrit ? Connectez-vous
2 Les Gauras

2 Les Gauras

Crédit : Marion Cottaz

Cette randonnée vous emmène sur les pelouses des Gauras pour admirer toute la chaîne des hauts Plateaux du Vercors et son point culminant, le Grand-Veymont (2341m).

4.3 km
2 h
max. 1452 m
min. 1231 m
250 m
-243 m

Profil altimétrique

Les hébergements à proximité

Point de départ

Saint-Agnan-en-Vercors
Lat : 44.841830619788Lng : 5.4054365962627
0 m
23 h

2 informations complémentaires

Compléments

LES BONNES PRATIQUES RAQUETTES

· En cas d’accident, appeler la station au 04 75 48 24 64 et les secours au 112.
· Le randonneur est autonome et responsable de lui-même et des personnes (ainsi que des animaux) qu’il emmène. Le respect du milieu naturel et des autres usagers du domaine fait également partie du comportement responsable du randonneur.
· Les pistes de ski sont interdites aux raquettes.
· Les conditions météorologiques hivernales peuvent être changeantes et difficiles :
- Renseignez-vous avant de partir,
- Adaptez votre équipement en conséquence,
- Munissez-vous de quelques provisions (eau et aliments sucrés),
- Prenez votre téléphone portable,
- Signalez votre itinéraire avant de partir,
- Evitez les lignes de crêtes.

Des problèmes rencontrés sur l’itinéraire… Signalez-les aux contacts ci-dessous.


Pour toutes information :
Station du Col de Rousset : 04 75 48 24 64 / lecolderousset@ladrome.fr
OT Vercors Drôme : 04 75 48 22 54 / www.vercors.com
OT du Pays Diois : 04 75 22 03 03 / www.diois-tourisme.com

www.ladromemontagne.fr

Thématique

Peut-on sortir des traces balisées ?
L’hiver, le paysage blanc à l’infini, donne une plus grande liberté de déplacements. S’aventurer hors des itinéraires balisés exige une connaissance de certaines règles élémentaires.
- Les repères visuels changent. Une trace perdue est beaucoup plus difficile à retrouver et la lecture du relief est bouleversée. La difficulté s’accentue encore par mauvais temps.
- La neige permet d’évoluer dans des endroits inaccessibles à d’autres périodes. Mais ce n’est pas sans risques. Elle peut recouvrir de nombreux éléments naturels (branches coupées, rochers, cours d’eau, lacs gelés, scialets), qui pourraient se révéler être des pièges si la neige ne supportait pas votre poids. Les bords de crêtes, où se créent, sous l’action du vent, des corniches artificielles fragiles, peuvent représenter de réels dangers et doivent être évitées.
- Les conséquences sur la faune sont importantes. La sortie des traces balisées peut entraîner un dérangement pour les animaux qui, en hiver, économisent leurs dépenses d’énergie. Effrayés, ils pourraient fuir et ainsi puiser dans leur réserves caloriques restreintes. De façon répétée, et confrontés à un hiver long, cela peut devenir pour eux synonyme d’une mort certaine.
- La flore, bien que peu visible, est fragile. Le passage des raquettes peut cisailler certaines parties des végétaux ensevelis, compromettant fortement leur repousse au printemps.
S’écarter des traces balisées peut influer sur la sécurité comme sur l’environnement. Au delà du plaisir qu’elle procure, la randonnée en raquettes doit être une pratique responsable.

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.