Déjà inscrit ? Connectez-vous
1 Le Petit Sagna

1 Le Petit Sagna

Départ : Du poteau Musée de la Préhistoire (1170m), suivre le balisage spécifique raquettes qui emprunte, plein sud, le même tracé que la GTV en direction d’Espeline.
1. Du carrefour Espeline (1250m), poursuivre dans la même direction. L’itinéraire coupe plusieurs croisements et monte progressivement dans la forêt pour déboucher au lieu dit Baraque du Lauset. Prendre à gauche la belle piste qui part au nord est pour atteindre la Fontaine du Lauset (1243m).
2. Depuis le carrefour, quitter l’itinéraire GTV par la première trace à gauche (Est), en longeant la Combe de la Loubatière. Continuer sur cette large piste jusqu’à trouver, à gauche, une nouvelle trace.
3. Emprunter cette trace puis traverser un petit bois. Après avoir récupéré le GR 93 (rouge et blanc), rejoindre une petite baraque.
4. Bien suivre le balisage spécifique raquettes à cet endroit. L’itinéraire quitte le GR par la gauche, serpente ensuite entre sous-bois et clairières, avant de rejoindre de grandes étendues enneigées puis le parking de départ.

4 km
2 h
max. 1249 m
min. 1157 m
121 m
-121 m

Profil altimétrique

Point de départ


Vassieux-en-Vercors
Lat : 44.8657Lng : 5.35743
0 m
5 j

2 informations complémentaires

Compléments

LES BONNES PRATIQUES RAQUETTES

· En cas d’accident, appeler la station au 04 75 48 24 64 et les secours au 112.
· Le randonneur est autonome et responsable de lui-même et des personnes (ainsi que des animaux) qu’il emmène. Le respect du milieu naturel et des autres usagers du domaine fait également partie du comportement responsable du randonneur.
· Les pistes de ski sont interdites aux raquettes.
· Les conditions météorologiques hivernales peuvent être changeantes et difficiles :
- Renseignez-vous avant de partir,
- Adaptez votre équipement en conséquence,
- Munissez-vous de quelques provisions (eau et aliments sucrés),
- Prenez votre téléphone portable,
- Signalez votre itinéraire avant de partir,
- Evitez les lignes de crêtes.

Des problèmes rencontrés sur l’itinéraire… Signalez-les aux contacts ci-dessous.


Pour toutes information :
Station du Col de Rousset : 04 75 48 24 64 / lecolderousset@ladrome.fr
OT Vercors Drôme : 04 75 48 22 54 / www.vercors.com

www.ladromemontagne.fr

Thématique

Pourquoi les conifères, ne perdent-ils pas leurs aiguilles l’hiver ?
Contrairement à ce que l’on croit, les conifères perdent eux aussi leurs feuilles mais leur processus de vieillissement est plus lent que celui des feuillus. Ils perdent leurs veilles aiguilles tous les 3 ou 4 ans.
La majorité des aiguilles présentes sur l’arbre étant jeunes, et donc vertes, la chute des feuilles est moins visible que sur les arbres à feuilles caduques. Le conifère fonctionne ainsi car il reste actif durant l’hiver, et se protége des températures froides grâce à ses aiguilles ou feuilles. Elles sont épaisses et raides, et ont une couche protectrice qui procure à l’arbre une grande résistance aux intempéries de l'hiver mais également à la sécheresse.
On appelle conifères les arbres qui ont des cônes (pomme de pin = cône du pin). Les différents conifères sont les sapins blancs (reconnaissables à leurs deux bandes blanches sous leurs aiguilles), les pins (qui ont toujours leurs aiguilles groupées), les cèdres (aux jolis cônes ronds plein écailles), les épicéas (aux longs cônes qui tombent), les mélèzes (qui se distinguent des autres conifères par leurs feuilles caduques). Tous les conifères ne sont pas de grands arbres. Les genévriers, par exemple, sont des arbustes dont on utilise le cône (genévrier commun) pour aromatiser certains plats comme la choucroute.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.