Déjà inscrit ? Connectez-vous
Les Fayards de Chironne

Les Fayards de Chironne

Crédit : Eric Charron

Petite balade en corniche et forêt avec de splendides panoramas sur le Diois. C'est aussi l'occasion de découvrir un arbre emblématique du milieu montagnard : le hêtre. Toute en sécurité et aménagée, cette marche convient parfaitement aux enfants.

2.9 km
1 h 15 mn
max. 1353 m
min. 1239 m
130 m
-131 m

Profil altimétrique

Les hébergements à proximité

Point de départ

Chamaloc
Lat : 44.838126103039Lng : 5.3970053969145
0 m
7 h

2 informations complémentaires

Compléments

Partir avec la carte IGN référencée sur ce pages est vivement conseillé. Le randonneur doit être autonome, si besoin des professionnels de l’encadrement sont à sa disposition. N° urgence : 18 ou 112.
Renseignements à l'Office de tourisme Vercors Drôme : 04 75 48 22 54 / info@vercors-drome.com / www.vercors-drome.com
Station Le Col de Rousset : 04 47 48 24 64 / lecolderousset@ladrome.fr

Thématique

Le vautour fauve
Le vautour fauve (Gyps fulvus) est un charognard, son cou et sa tête sont dénudés, lui permettant de fouiller dans les carcasses sans se souiller les plumes. Sa taille est impressionnante, il mesure de 95 à 105 cm de long et de 2m55 à 2m80 d’envergure pour un poids moyen de 9 kg. Le vautour fauve est un oiseau planeur, lourd et massif, il utilise les courants ascendants thermiques pour planer et peut parcourir ainsi des centaines de kilomètres à la recherche de nourriture. Doté d’une vue perçante, le vautour fauve peut déceler un objet de 30 cm à plus de 3000 m de distance, par contre, il n’a pas d’odorat. Il fait toujours partie d’un groupe (animal grégaire) qui recherche sa nourriture en planant au dessus de leur territoire.

Le Fayard
Le hêtre européen (Fagus sylvatica) est une espèce d’arbre à feuilles caduques (qui se détachent après avoir accompli leur mission). Originaire d’Europe, on l’appelle également Fayard du latin Fagus. Particulièrement bien adapté aux climats océaniques et montagnards d’Europe, il vit généralement de 150 à 300 ans. Les sous-bois de hêtraie sont très sombres et très peu d’espèces végétales sont capables d’y survivre. Une huile était autrefois extraite des faînes (fruits du hêtre) pour l’alimentation et l’éclairage. Son bois est très employé dans la menuiserie et comme bois de chauffage. Il est l’un des quatre piliers (avec le chêne, le bouleau et l’olivier) de l’année solaire chez les anciens Celtes.

Pour retrouver les stations de la Drôme, leurs activités et les événements, rejoignez-nous sur www.ladromemontagne.fr

Références : retrouvez tous les itinéraires sur le carto-guide « Promenades et randonnées en Vercors, secteur Vercors Drôme ».
20 itinéraires commentés – Edition Parc Naturel Régional du Vercors.

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.