Déjà inscrit ? Connectez-vous
Les Auges

Les Auges

Crédit : Bernard Granger

Départ : Thorens Glières/Col des Glières, 1425m
Territoire touristique : Aravis
Parcours dans le sens des aiguilles d'une montre

Du parking, revenez entre les deux bâtiments. Prenez en contre-bas direction Chalets des Auges. Le sentier traverse le vallon, remonte sur le versant opposé au milieu des épicéas. Suivez le balisage.

Traversez plus haut le Plan des Mouilles, au delà vous pénétrez à nouveau dans la forêt et part de raides lacets vous atteignez le Plan du loup. Montez à gauche en direction des Chalets des Auges, franchissez une barrière. Traversez l'alpage des auges et admirez la vue imprenable sur le Massif du Mont-Blanc, le Jalouvre, les Aravis, Sous-Dine, le Salève le Parmelan. Suivez cet alpage haut perché jusqu'aux Chalets des Auges que l'on découvre au dernier moment .1 h 35.

De là prenez direction Malvoisoin. Vous marchez sur une piste forestière descendante offrant régulièrement des vues plongeantes sur la vallée. A la sortie du bois, quittez la piste pour emprunter sur votre droite un étroit sentier qui remonte vers le Col de la Buffaz. Au col, montez à droite direction Col de l'Ovine. Passez au Chalet de l'Ovine, puis poursuivez par un chemin presque horizontal jusqu'au Col de l'Ovine. Du Col descendez par un très beau chemin jusqu' au Plan du Loup. Une fois arrivé au Plan du loup, descendez par le chemin pris à l'aller pour rejoindre le Col des Glières.

Remarques
Au coeur du Plateau des Glières : le monument de l'architecte Gilioli, en hommage aux maquisards inauguré en 1973 par André Malraux. La Maison du Plateau vous accueille, vous informe et vous propose une salle hors sac.

14 km
max. 1799 m
min. 1408 m
1493 m
-1492 m

Profil altimétrique

Styles : RandonnéeMontagne

Point de départ

1564 Route des Glières
74570 Thorens-glieres
Lat : 45.9635Lng : 6.32827
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris