Déjà inscrit ? Connectez-vous
Vue sur Monistrol-d'Allier

PR650 Le circuit des orgues

Crédit : Jérémie Mazet

Au cœur des gorges de l’Allier, le sentier vous emmène dans l’univers minéral des coulées basaltiques, utilisées et façonnées par l’homme au cours des siècles. Ce circuit, qui croise les traces des pèlerins de Saint-Jacques. Vous visiterez en outre, grâce à un sentier suspendu au-dessus de la rivière, la chapelle de la Madeleine et le village caché de La Valette.


Au pied de l’église, rue des Jacquets, prendre la route de La Valette. Passer le pont et poursuivre sur la route.
Dans le lacet de la route, continuer tout droit par le sentier en balcon qui domine l’Allier ( > prudence !). Arriver à un croisement. 
Prendre la piste à droite à travers l’ancienne carrière (aire de piquenique à droite). Au bout, continuer par le sentier qui passe près de bâtiments désaffectés. Lorsque le sentier se scinde, poursuivre à gauche et parvenir à Lavalette.
Dans le hameau, tourner à droite puis à gauche sur le chemin en épingle pour continuer l’ascension. Rester sur le chemin principal qui dessine plusieurs virages.
Suivre le chemin perpendiculaire à gauche et rester à niveau.
Descendre par la route à gauche puis par la route à droite vers Escluzels.
Au centre du hameau, s’engager à gauche sur le sentier en direction de la chapelle de la Madeleine. Dépasser la chapelle troglodyte. Emprunter la route à droite.
Négliger la voie à gauche et descendre par la route vers Monistrold’Allier. Retrouver le lacet de l’aller.
2. Continuer la descente par la route pour retrouver le point de départ.

5.4 km
2 h
max. 0 m
min. 0 m
449 m
-449 m

Profil altimétrique

Public : Randonneurs occasionnels
Thématique : Balade nature

Point de départ

Lat : 44.9688658Lng : 3.6422067
19 j

5 informations complémentaires

Départ

Monistrol-d'Allier

Arrivée

Monistrol-d'Allier

Ambiance

Franchir l’Allier à MonistrolCoupé en deux par l’Allier, sujet à des crues parfois violentes, le village a vu se succéder de nombreux ponts et bacs. En 1877, le Conseil général rachète un petit pont suspendu et fait appel à la société Eiffel qui, en 1888, vient de terminer le viaduc de Garabit et gère à la fois le chantier de la tour Eiffel et celui du pont de Monistrol-d’Allier. Durant la construction de la célèbre ligne ferroviaire des Cévennes, vers 1870, nombre des 6 000 ouvriers qui y travaillèrent vivaient à Monistrold’Allier, un des premiers bourgs à avoir été électrifié, dès 1909. Le propriétaire du moulin à blé sur l’Ance avait alors eu l’idée d’utiliser la force de la rivière pour la production de l’énergie électrique.

Parking conseillé

Eglise

Recommandations

Sentier étroit et délicat aprés le point 2 !