À voir autour
Voir plus
Ouvrir
Fermer
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter

Oups... Il semblerait que Cirkwi n'ait pas l'autorisation d'utiliser votre position.

Description
Carte
Points d'intérêt
Notes et avis
À voir autour

LES SENTINELLES EN FORÊT DE BOUCONNE

LES SENTINELLES EN FORÊT DE BOUCONNE
Balade en forêt de Bouconne
Crédit : © Nathalie Casado - Agence d'attractivité Toulouse Métropole

Description

La forêt de Bouconne recèle bien des trésors. En cheminant vers la tour du Télégraphe, vous rencontrerez peut-être des chevreuils ou l’âme des grands héros de la Résistance.

Le « maquis Roger » de la forêt de Bouconne, a servi de base arrière aux différents maquis de la région toulousaine durant la Seconde Guerre mondiale. Plusieurs responsables ont donné leur nom à de grandes avenues des villes alentours : Silvio Trentin, Raymond Naves… et François Verdier, dit « Forain ».
Homme d’affaires toulousain, il s’engage très tôt dans la résistance en dirigeant les Mouvements Unis de la région toulousaine. En juin 1943, le Général de Gaulle choisit Forain pour devenir le chef des Mouvements Unis de la Résistance dans le Sud- Ouest. Il doit alors organiser et coordonner, dans la plus grande discrétion, les actions : réception de parachutages, récupérations de matériel, sabotages, renseignements et prise de contact avec les Alliés, recrutement et gestion quotidienne des résistants passés dans la clandestinité... tout en maintenant un semblant de vie “normale” pour ne pas éveiller les soupçons de la police française. Il est arrêté le 13 décembre 1943 par la Gestapo. Torturé pendant un mois et demi, il est exécuté en forêt de Bouconne. Aucune arrestation ne suivit sa mort, ce qui permit à son organisation de tenir jusqu’à la Libération, sept mois plus tard.

Accès départ :
Transports : métro ligne A, station Arènes, puis train TER ligne Toulouse- Auch, arrêt Brax.
Voiture : parking de la gare de Brax, à 18 km à l’ouest de Toulouse par les N 124, D 65, D 24 et D 24c.

Informations techniques

Ce circuit a été mis à jour le : 11/09/2023
18 km
4 h 45 mn
max. 237 m
min. 191 m
65 m

Profil altimétrique

Point de départ

31490 BRAX
Lat : 43.6145064Lng : 1.23775994

Informations complémentaires

Producteur de la donnée

Contact : HAUTE-GARONNE TOURISME / OFFICE DE TOURISME DE TOULOUSE

Ces informations sont issues du Réseau Départemental du Tourisme de la Haute-Garonne. Elles sont synchronisées dans le cadre du partenariat entre Cirkwi et Haute-Garonne Tourisme.

Commune de départ et d'arrivée

BRAX

Dénivelé

90 (Faible)

Balisage

Jaune et blanc-rouge

Étapes détaillées

1 - Au passage à niveau, tourner à droite dans l’impasse de l’ancienne gare. Passer devant le gymnase. Prendre la rue du Stade à droite sur 400 m, la rue du 19 Mars 1962 à gauche, le chemin des Taillades à droite et encore à droite. Au croisement, virer à gauche, longer la voie ferrée et entrer dans la forêt.

2 - À la bifurcation, tourner à droite et suivre le chemin qui longe la voie ferrée, en ignorant tous les autres.

3 - Prendre la piste à droite, franchir la voie ferrée et s’engager sur le chemin à droite. Garder le chemin principal sans changer de direction sur 1 km. À la croisée, tourner à gauche sur le sentier en sous- bois (attention : peut-être boueux !). Couper la D 24 (attention : prudence pour traverser la route !) et continuer en face.

4 - Au carrefour, prendre le sentier à gauche, contourner le lac de la Bordette par la gauche puis le parking par la droite. Suivre l’allée forestière à droite sur 200 m.

5 - Emprunter le sentier à gauche sur 900 m et, au croisement, le sentier à gauche. Couper la route (attention : prudence pour traverser la route !) et gagner en face la tour du Télégraphe de Chappe. Faire demi-tour sur 30 m, virer à droite, longer à gauche la D 24 sur 30 m (attention prudence sur la route !), et à la barrière, la traverser pour prendre le sentier en face. Garder le chemin initial et la direction sur 800 m.

6 - Tourner à droite puis à gauche. Prendre le chemin à droite sur quelques mètres et descendre à gauche par le sentier. Il mène à une clairière. Franchir la voie ferrée et continuer par le chemin sinueux.

7 - Prendre la piste à gauche. À la croix Saint-Dominique, s’engager à droite sur le sentier en sous-bois. Garder le cap jusqu’à la stèle François Verdier (chef du Mouvement Unis de la Résistance dans le Sud-Ouest, à la tête du maquis de Bouconne, assassiné par la Gestapo le 27 janvier 1944). Emprunter à droite l’allée forestière sur 250 m. Au deuxième pont, descendre le sentier à gauche.

8 - Tourner à gauche et gravir la côte. Continuer tout droit sur 800 m.

9 - À la croisée, descendre à droite et retrouver la bifurcation de l’aller. Retour au point 2 - En face, par l’itinéraire utilisé à l’aller, rejoindre la lisière du bois puis la gare.

Auteur de la donnée

Notes et avis

À voir autour
Voir plus
Ouvrir
Fermer
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter