Déjà inscrit ? Connectez-vous
Promenade des Martins-Pêcheurs - BR02 - 10 km

Promenade des Martins-Pêcheurs - BR02 - 10 km

Départ est Chemin des Vias à Braives, à l'ancienne gare. Nous partons sur le RAVeL en direction du terrain de football, ensuite nous nous dirigeons vers les champs où nous découvrons les différentes cultures de la région. Nous nous engageons dans un chemin creux et arrivons dans Ville-en-Hesbaye. La promenade nous entraîne dans les petites rues typiques de campagne, et nous arrivons à proximité de la zone "Natura 2000" qui est une zone protégée. Plus loin, nous passons à côté du Moulin de Vélupont dont nous apercevons la roue à Aubes. La promenade se termine par une zone boisée. Accessible en poussette et en vélo.

16 km
max. 0 m
min. 0 m
159 m
-159 m
Style : Balade

Point de départ


4260 Braives
Lat : 50.6201Lng : 5.14365
0 m
174 j
image du poi
1

Informations de parcours 1

Nous empruntons la rue du Tumulus sur la droite. La gare atteste du passé ferroviaire et de l'ancienne ligne 127 (Statte-Landen) inaugurée en 1875. Le dernier train de voyageurs parcourut le trajet Huy-Sud-Landen le 29 septembre 1963. Quant au trafic de marchandises, il cessa le 18 octobre 1982. La gare de Braives est une des rares à ne pas avoir été démolie. Elle a été entièrement rénovée en 2004.

3-11 Rue Nouvelle 4260 Braives
Lat : 50.621Lng : 5.14154
0 m
image du poi
2

Informations de parcours 2

Au carrefour, nous tournons à droite, puis à gauche rue Bois Mouton. Nous apercevons les saules têtards et rencontrons de nombreuses haies sur notre trajet. Elles protègent du vent et apportent un intérêt paysager certain. Des piaillements de moineaux domestiques ponctuent notre passage. Nous voici arrivés le long d'un petit bois. D'immenses zones de culture se dévoilent sous nos yeux. La Hesbaye est une terre très fertile (limon éolien). De nombreuses céréales (escourgeon, blé, avoine, seigle"¦) y sont cultivées. Le lin, le colza et certaines légumineuses sont aussi présentes. En hiver, elles font place aux engrais "verts"? comme la moutarde ou la phacélie. Des champs de choux et de maïs restent en place pour l'hiver. Ils profitent au gibier local, qui s'en rassasie lors de la période des frimas. Les alouettes, les faisans de colchide en sont les locataires principaux. En hiver, nous observerons aussi la grive draine. C'est la plus grosse des grives. Elle est couverte de tâches sombres en demi-cercle et se nourrit principalement de vers, d'insectes, de baies. Elle est très friande du gui qu'elle dissémine tout autour d'elle. La grive litorne, tricolore, tête grise, dos brun et queue noire se nourrit de fruits, de vers et d'insectes. Nous la reconnaîtrons à son cri particulier qui claque autour de nous. Le long du chemin, nous croisons un arbre solitaire. Il est un excellent support pour les oiseaux qui y trouvent un poste d'observation. Dans ces zones dégagées, ils y repèrent leurs proies avec facilité. Nous admirons le panorama.

Rue de Ville En- Hesbaye 4260 Braives
Lat : 50.628Lng : 5.10806
0 m
image du poi
3

Informations de parcours 3

Peu après, nous arrivons à l'endroit dénommé "les Trous"? en rappel aux munitions américaines détruites après la 2e guerre mondiale, et qui ont laissé à cet endroit les cicatrices de leur pouvoir meurtrier. Nous longeons ensuite un talus composé de plusieurs chênes. Nous passons à proximité du bassin d'orage. Créé dans le cadre du remembrement, ce bassin a pour but de retenir l'eau de ruissellement lors de fortes pluies. Il atténue les risques d'inondations en aval. A ses abords, des plantations augmentent l'attrait paysager du lieu ainsi que son rôle de refuge pour les plantes et les animaux sauvages de nos régions. Nous tournons à droite, puis à gauche et longeons une propriété où poussent des saules. Nous prenons la rue suivante à droite. Le village de Ciplet est devant nous. Nous empruntons sur notre droite le chemin du Tige. Il existe deux types de chemins creux : ceux en pente, creusés naturellement par le ruissellement des eaux de pluie et ceux sur terrain plat, crées par l'homme dans un but de défense contre les agresseurs. C'est très probablement l'origine de celui-ci. Les talus des chemins creux regorgent d'une végétation naturelle diversifiée (sureau, divers saules, prunellier, aubépine, lierre, ronce"¦), d'animaux variés (renard, blaireau"¦). Ils servent de refuge lors des travaux des champs. Il est à noter que le renard est un auxiliaire de la protection des cultures. En effet, sa principale alimentation est composée de rongeurs (mulots, campagnols"¦), nuisibles aux cultures. Le hibou Moyen Duc est aussi présent.

Rue du Bolland 4260 Braives
Lat : 50.6115Lng : 5.11726
0 m
image du poi
4

Informations de parcours 4

A la sortie du chemin, nous continuons à gauche dans la rue de la Motte. Nous passons à proximité de l'église de Ville-en-Hesbaye. Nous traversons une placette et découvrons dans le verger proche la motte féodale. Cette butte est une construction défensive datant d'une époque comprise entre le 13e et le 15e siècle. Elle comportait des fortifications en bois et était bordée de terres marécageuses. Le Bolland, ruisseau local, y serpente. Jadis, en cas de danger, la population se réfugiait sur la motte, à l'abri des fortifications.

135 Rue du Bolland 4260 Braives
Lat : 50.614Lng : 5.11315
0 m
image du poi
5

Informations de parcours 5

Nous empruntons ensuite sur notre droite la petite route qui longe le verger didactique et les mares. Ce verger est peuplé de vieux fruitiers à haute tige, essentiellement des pommiers d'anciennes variétés rustiques. Certains sont colonisés par le gui, hémiparasite et friandise préférée de la grive. Au centre, une zone humide borde le Bolland. Les nombreuses sources de cette zone ont permis l'aménagement de mares naturelles. Diverses plantes palustres s'y développent. Une petite zone de repos nous permet d'observer cette zone protégée, où pousse la massette à larges feuilles et des phragmites (roseau). Après deux entrées de cimetière, une d'hier, l'autre d'aujourd'hui, dans la prairie devant la ferme à gauche, nous remarquerons un ensemble de cornouillers mâles, vestige d'une ancienne haie. Le cornouiller mâle est le premier arbre à fleurir au printemps. Couvert de petites fleurs jaunes, il fait la compétition avec le noisetier et ses châtons.

Rue du Bolland 4260 Braives
Lat : 50.6115Lng : 5.11726
0 m
image du poi
6

Informations de parcours 6

Après un bref passage sur la rue du Bolland, nous tournons à gauche dans la rue Wauters. Au bout de cette rue, nous entrons dans la rue des Aiwisses et découvrons au coin du carrefour, à gauche, la Ferme des Sources. En face de nous se dresse une croix en fer forgé, posée sur un socle de pierre calcaire.

2 Rue du Bolland 4260 Braives
Lat : 50.6157Lng : 5.12157
0 m
image du poi
7

Informations de parcours 7

Nous tournons à droite dans la rue d'Avennes et partons en direction de la rue de Velupont. Le moulin de Velupont se situe légèrement en dehors du tracé de promenade, mais il vaut le détour. Attesté dès la fin du Moyen-Age, ce moulin à grains se trouvait jadis plus en aval, à la limite des seigneuries de Braives, Avennes et Ville-en-Hesbaye. Il jouxtait une taverne. Reconstruit au 19e siècle, il était en fonction jusqu'au milieu des années 1960. La roue à aubes est encore visible. Non loin de là, à hauteur de la Mehaigne, guette le martin-pêcheur. Il creuse ses nids, tunnels de 1 m de long, dans les versants de la rivière. Sa présence est signe de l'excellente qualité du cours d'eau.

Rue des Aiwisses 4260 Braives
Lat : 50.6147Lng : 5.11019
0 m
image du poi
8

Informations de parcours 8

Après ce bref détour, nous reprenons notre promenade par la rue aux Thiers. En saison, la reine des Prés est omniprésente. En bout de rue, nous bifurquons légèrement sur la gauche et tournons presque aussitôt à droite en direction d'un chemin de terre. Bordé de bandes de béton, il permet aux poussettes et aux vélos de circuler plus aisément. Nous traversons une zone boisée dans un fond de vallée humide. C'est un endroit riche en variétés d'arbres et en plantes de sous- bois.

16 Rue de Velupont 4260 Braives
Lat : 50.6267Lng : 5.12098
0 m
image du poi
9

Informations de parcours 9

Nous prenons à gauche et passons au-dessus du RAVeL sur l'ancien pont de chemin de fer. Nous prenons à droite en passant devant la ferme Limbort, qui abrite un gîte rural de grande capacité, pour revenir à la gare de Braives, notre point de départ.

3-11 Rue Nouvelle 4260 Braives
Lat : 50.621Lng : 5.14154
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.