Déjà inscrit ? Connectez-vous
Chemins de traverse
Chemins de traverse
Chemins de traverse
Chemins de traverse

Chemins de traverse

Crédit : CC HCC

Flânez le nez en l’air au pied de nos arbres sur les chemins de forêt. Souvenez-vous du temps de la locomotive en longeant les anciennes voies ferrées.Du parking de la mairie, rejoindre l’église et se diriger à gauche.Traverser la voie ferrée et continuer en face. Après avoir monté dans la forêt à gauche.Au croisement de chemins, aller tout droit.Ne pas oublier de quitter la route, descendre le chemin forestier de gauche. Ne pas hésiter à se rapprocher des bords de la Diège.À la route tourner à gauche et immédiatement à droite. Plus loin, quitter la départementale et emprunter le chemin de droite.Tourner à droite à la voie ferrée et la suivre jusqu’à l’intersection avec la route.Rejoindre la départementale par la gauche et emprunter le deuxième chemin immédiatement à gauche.Face à la clôture contourner la prairie en bifurquant à droite puis à gauche pour atteindre de nouveau le chemin.Tourner à la petite route à droite pour accéder au parking.

10 km
2 h
max. 734 m
min. 653 m
0 m
0 m

Profil altimétrique

Point de départ

Lat : 45.606634Lng : 2.273656
15 h
image du poi
1

Le bourg de Saint-Pardoux

A côté de l’église du bourg, une croix a été édifiée par l’Homme qui, jadis marquait son territoire de signaux directionnels et de protection pour les habitants, colporteurs et voyageurs. 

Saint-pardoux-le-vieux
Lat : 45.6066Lng : 2.27366
n/a m
image du poi
2

La Diège

La rivière paisible de la Diège serpente au milieu de magnifiques prairies avant de reprendre sa fuite dans des gorges sauvages. Née quelques kilomètres en amont vers St-Setiers, elle se jette dans la Dordogne au niveau de la retenue du barrage de Marèges. La vallée de la Diège est classée Zone Naturelle d’Intérêt Faunistique et Floristique, son caractère sauvage et préservé permettant d’accueillir notamment la loutre.

Saint-pardoux-le-vieux
Lat : 45.6033Lng : 2.25531
n/a m
image du poi
3

La forêt de pente

La forêt couvre 50% de la superficie de Saint-Pardoux. Autrefois la majorité de son territoire était recouvert de landes. Suite à la révolution agricole et à l’exode rural du XXe s., la forêt fit son apparition sous diverses formes : soit, elle naquit et grandit spontanément sur des surfaces abandonnées à la friche car devenues difficilement exploitables, soit, elle fut été plantée par l’Homme à la recherche de revenus complémentaires. Trois types de peuplement forestier existent : feuillus (sur les pentes des vallées encaissées) résineux et/ou mixte. 

Saint-pardoux-le-vieux
Lat : 45.5928Lng : 2.26138
n/a m
image du poi
4

La ligne SNCF

La commune de Saint-Pardoux a décidé de sauvegarder les traces de son patrimoine ferroviaire. Le projet de construction de la voie ferrée débute dès 1864 et les travaux commenceront en 1903.La ligne sera livrée en 1904. Il n’a pas été simple de réaliser presque 80 km de voie dans un territoire montagneux. Le tracé est tortueux et pentu et implique au train de circuler à moins de 25 km/h. La ligne Ussel-Felletin fut ouverte au public en 1905 et favorisa l’exode rural.  

Saint-pardoux-le-vieux
Lat : 45.5981Lng : 2.27681
n/a m

6 informations complémentaires

Départ

Eglise, Saint-Pardoux

Arrivée

Eglise, Saint-Pardoux

Ambiance

Chemin de randonnée et chemin de fer se croisent sur cette balade qui, après une première partie en sous-bois, emprunte l’ancienne voie ferrée Ussel-Felletin. Ouverte au public en 1905, elle facilita les transports de toute nature pour les locaux mais également les militaires du camp de la Courtine..

Accès routier

A 8 km d’Ussel, suivre la D982 puis la D80.

Parking conseillé

Eglise, Saint-Pardoux

Recommandations

Les bords de la Diège peuvent être parfois inondés en période de pluie.Une variante plus courte de 7,5 km existe. Au point 5, tourner à gauche pour suivre la ligne SNCF qui rejoint la gare. Possibilité de débuter l’itinéraire à la gare pour cette variante.