Déjà inscrit ? Connectez-vous
La Balade de Mageroy à Habay - Les balades sonores du Parc naturel

La Balade de Mageroy à Habay - Les balades sonores du Parc naturel

Crédit : Si Habay

Cette balade vous entraîne sur au cour de la région d'Habay, un paysage vert et un patrimoine riche en histoires vous attendent tout au long de cette balada.

Centre important de forges au XVIIIe siècle, Habay et les communes voisines ont gardé des châteaux et des étangs romantiques qui se succèdent le long de la Rulles. Cet ensemble d'eau et de forêt caractérise cette région où se côtoient la sauvagerie d'une nature encore intacte et l'accueil cordial de ses habitants.

Attention ! La promenade que nous vous proposons n'est pas fléchée, suivez bien les instructions !

Pour en savoir plus sur cette région, visitez le site de l'office du tourisme de la commune d'Habay www.habay-tourisme.be ou de la maison du tourisme du pays de la forêt d'Anlier :www.foret-anlier-tourisme.be

Le Parc naturel Haute-Sûre Forêt d'Anlier couvre un vaste territoire rural (70.000 ha). Il comprend la majestueuse forêt d'Anlier et la très belle vallée de la Sûre. Le patrimoine du Parc est riche et varié : faune et flore remarquables (cigognes noires, orchidées), paysages exceptionnels, bâti traditionnel, folklores, traditions, "¦
Le Parc contribue à promouvoir les produits du terroir, valoriser les ressources naturelles et culturelles, développer les activités pédagogiques et touristiques,"¦
Pour découvrir le Parc naturel, six « balades sonores » ont été élaborées. Il s'agit soit d'une promenade en boucle, soit de propositions de découverte, dont le commentaire est téléchargeable sur notre portail www.parcnaturel.be ou sur les sites des offices de tourisme concernés :

N'hésitez pas à parcourir la région au gré des autres balades sonores :
"¢ Le Patrimoine de Martelange
"¢ La promenade des Lavoirs à Les Fossés
"¢ Les richesses de Tintange
"¢ La promenade du Hibou à Remoiville
"¢ Les curiosités de Bourcy

7.6 km
max. 0 m
min. 0 m
0 m
0 m
Style : Balade
Public : Famille
Thématique : Patrimoine

Point de départ


6720 Habay
Lat : 49.7277Lng : 5.64433
0 m
94 j
image utilisateur

Départ : La place Nothomb

Vous partez depuis le syndicat d'initiative de Habay, situé place...Lire la suite

2 Rue de Luxembourg 6720 Habay
Lat : 49.7276Lng : 5.64526
0 m
image utilisateur
image du poi
1

L'avenue de la Gare

Cette longue rue mène jusqu'à la ligne 162, voie ferrée reliant Bâle à Ostende. Au terme de cette rue, après être passé au dessus des rails, prenez-le petit chemin de pierres à droite. (Rue de la Hourdelle)

2 Avenue de la Gare 6720 Habay
Lat : 49.7277Lng : 5.64433
0 m
image du poi
2

La Horlière du Trou aux Sables

Ce chemin sur lequel vous marchez repose sur le faîte de la toute première cuesta gaumaise. Dans les années 1800, les hommes y ont extrait du sable des deux côtés de la butte, d'où le nom du « Trou aux sables » donné à ces terrains

Rue de la Hourdelle 6723 Habay
Lat : 49.7155Lng : 5.6328
0 m
image du poi
3

Descendez la "cuesta" par la droite

Au bout du chemin venant du Trou au Sable, descendre à droite sur la route macadamisée, puis 200 mètres plus loin, prendre la route qui monte à gauche.

14 Rue de la Hourdelle 6723 Habay
Lat : 49.7159Lng : 5.62593
0 m
image du poi
4

Au sommet de la Cuesta gaumaise

Au sommet de la route, continuez à droite, vous arrivez sur le chemin romain. Ignorez les trois croisements et continuez jusqu'aux sapins. En contrebas, vers le nord, se trouvent les vestiges de la villa gallo romaine du Mageroy.

Rue de Nantimont 6723 Habay
Lat : 49.7146Lng : 5.62253
0 m
image du poi
5

La villa gallo-romaine de Mageroy

De cette butte, vous avez une superbe vue sur la Villa gallo-romaine. Les Romains, ou Gaulois romanisés, se seraient installés sur le site à partir du premier siècle après JC.

Des visites guidées sont organisées par l'office du tourisme d'Habay (+32 (0)63/42 22 37)

1 Rue de Mageroy 6723 Habay
Lat : 49.7164Lng : 5.61889
0 m
image du poi
6

L'église d'Habay-la-Vieille la Rulles

Retournez sur vos pas et dirigez vous vers le village d'Habay-la-Vieille.
L'église Saint-Etienne se trouve au centre du village, face au cinéma et à l'école communale.

Perchée sur un éperon rocheux surplombant la vallée de la Rulles, l'église Saint-Etienne est un édifice religieux remarquable et de toute beauté.
L'église actuelle est le résultat d'une suite de transformations et reconstructions successives dont la dernière, mêlant le style roman au style néogothique, date de 1930. A cette époque, elle fut agrandie et on ne conserva que le clocher du XVIIème siècle.

1-9 Rue Sous I'Eglise 6723 Habay
Lat : 49.7237Lng : 5.61919
0 m
image du poi
7

Le château de la Trapperie, " Flanlive"

Prenez la rue qui descend à droite de l'église (Rue de L'Eglise), puis tournez à droite dans la rue du Tareau, puis 50 mètres plus loin, empruntez un chemin à gauche qui longe le cours d'eau (La Rulles).

La légende raconte qu'un terrible personnage, «Henri crochet », attirait dans les flots les enfants qui s'aventuraient trop près du bord !

Au bout de la rue du Tareau tournez à gauche dans le chemin de la Trapperie

Le château de la Trapperie, propriété privée, doit son nom à Herman de Trappé, ancien bourgmestre de Liège venu établir à Habay en 1613 un site sidérurgique le long de la Rulles.

Attention : ce château est un domaine privé dont l'accès public est interdit.

1 Chemin de la Trapperie 6723 Habay
Lat : 49.7288Lng : 5.62892
0 m
image du poi
8

Le château de Bologne

Au bout du chemin venant de la Trapperie, au bord de la grand'route, vous découvrez un site remarquable : Bologne. Ce sont les Celtes qui donnèrent au lieu ce nom désignant une butte, entourés d'autres sommets plus élevés.

3 Rue de Neufchâteau 6720 Habay
Lat : 49.732Lng : 5.63829
0 m
image du poi
9

Point de vue sur l'étange de Bologne

Pour revenir au point de départ, nous vous conseillons d'emprunter la rue de la chapelle (qui monte face au domaine). Prenez la première rue à gauche pour admirer, à mi-chemin, le point de vue sur l'étang qui s'offre à vous !

27-55 Rue de la Chapelle 6720 Habay
Lat : 49.7307Lng : 5.64007
0 m

1 informations complémentaires

Complément d'information historique

Les premières traces de l'occupation humaine à Habay-la-Neuve remontent au IIe – IIIe siècle. Une villa gallo-romaine non encore étudiée se trouve au Châtelet.

Au Moyen Âge, il existait deux châteaux forts, situés au-dessus de l'actuel étang de Bologne (dont le nom provient d'Otto de Boulonia, premier seigneur des lieux) et au-dessus de l'actuel Châtelet.

L'histoire du village est caractérisée par les forges préindustrielles qui ont existé du XVIe au XIXe siècle.

Le village est apparu dès le XVIe siècle autour des forges, la première étant celle située sur l'étang de Bologne, les suivantes se sont créées au Pont d'Oye, au Châtelet et à la Trapperie (Habay-la-Vieille). À chaque création d'une usine, un étang devait être creusé afin de pouvoir profiter de la force hydraulique pour les soufflets, etc.

Pour travailler dans ces nouvelles usines, les ouvriers ont construit leurs maisons entre Bologne et le Chatelet ; ainsi ils ont progressivement créé le village. Ces habitants venant principalement de Gaume, ont continué à utiliser le patois gaumais, ce qui place ce village en Gaume, bien que la majorité de la superficie de la commune d'avant la fusion se situe dans la forêt d'Anlier, en Ardenne.

La découverte du charbon a rendu inutile le charbon de bois et donc les sites des forges situés en lisières nord et sud de l'Ardenne ont progressivement cessé leurs activités sidérurgiques, qui se sont déplacées soit sur les mines de charbon (Charleroi par exemple) ou sur les mines de fer (Longwy par exemple).

À la fin du XIXe siècle, certaines usines d'Habay-la-Neuve ont été reconverties (fabrique de papier à partir de tissu...).

Les barrages hydrauliques ont un temps été utilisés pour la fabrication d'électricité.

Puis le calme de la forêt est revenu sur des sites fortement transformés par la présence des lacs industriels.

En 1983, l'ancien bourgmestre Benoît Halbardier inaugure le complexe sportif le pachis (en patois : pachî) qui propose aujourd'hui de nombreux stages estivaux.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici