Déjà inscrit ? Connectez-vous
Canal du Rhône à Sète

Canal du Rhône à Sète

Crédit : Davidbascunana

Les travaux commencent au début du xviiie siècle pour prolonger le canal du Midi. Il est alors appelé Canal des Étangs car il traverse les étangs palavasiens dans sa partie Sud. En 1789, Saint-Gilles est atteint et la jonction du canal avec le Rhône est établie en 1811 à Beaucaire. Son creusement a permis de transformer la fonction du port d'Aigues-Mortes. Au début du XVe siècle, d'importants travaux avaient été entrepris pour faciliter l'accès de cette cité à la mer. L'ancien Grau-Louis, creusé pour les croisades, fut remplacé par le Grau-de-la-Croisette et un port fut creusé à l'aplomb de la Tour de Constance. Celui-ci perdit son importance, dès 1481, lorsque la Provence et Marseille furent rattachés au royaume de France. Seule l'exploitation du sel du marais de Peccais incita François Ier, en 1532, à faire relier les salins d'Aigues-Mortes à la mer. Mais ce chenal, dit Grau-Henri, s'ensabla à son tour. L'ouverture, en 1752, du Grau-du-Roi résolut pour un temps le problème. Celui-ci trouva enfin une solution, en 1806, en transformant Aigues-Mortes en port fluvial grâce au Canal du Rhône à Sète.

76 km
max. 4 m
min. -6 m
103 m
-101 m

Accessibilité

Styles : BaladeÀ la campagneEn villeInsolite
Publics : FamilleRandonneurs occaionnelsPersonnes âgéesAdolescentsCyclistes
Thématiques : GastronomiqueCouplesCulturelPatrimoine

Point de départ


30800 Saint-gilles
Lat : 43.6749Lng : 4.43612
0 m
image du poi
1

Saint-Gilles

La ville, qui doit son nom au célèbre abbé Gilles l'Ermite dont elle garde le tombeau, fut un des plus importants lieux de pèlerinage de la chrétienté au xiie siècle. Ses habitants sont appelés les Saint-Gillois.

22 Quai du Canal 30800 Saint-gilles
Lat : 43.6749Lng : 4.43612
0 m
image du poi
2

Gallician

Gallician se situe en pleine Petite Camargue, au pied du plateau des Costières, sur les rives du Canal du Rhône à Sète et de l'étang de Scamandre. Doté d'un port de plaisance et d'une halte nautique.
Le canal d'irrigation du Bas-Rhône Languedoc s'écoule quant à lui au nord du hameau. La voie verte Vauvert-Gallician le longe sur 7 km entre ces deux localités.
La réserve naturelle régionale du Scamandre se trouve au lieu-dit les Iscles, sur le territoire du hameau de Gallician.

D779 30600 Vauvert
Lat : 43.6378Lng : 4.29816
0 m
image du poi
3

Aigues-Mortes

Le patrimoine médiéval des xiiie et xive siècles de la commune et sa proximité de la mer attirent de nombreux touristes et des résidents.

La ville d'Aigues-Mortes est à un carrefour de canaux :
- canal du Rhône à Sète venant du nord-est et repartant vers l'ouest,
- canal de Bourgidou vers le sud-est, et qui rejoint le Petit Rhône par l'intermédiaire d'autres canaux aux limites du Gard et des Bouches-du-Rhône,
- et le grau du roi, entretenu depuis le Moyen Âge et reliant Aigues-Mortes à la partie centrale du Grau-du-Roi.

4 Rue des Alliés 30220 Aigues-mortes
Lat : 43.5691Lng : 4.19094
0 m
image du poi
4

Carnon

Construite sur le cordon littoral isolant l'étang de l'Or et ses milliers d'oiseaux de la mer Méditerranée, Carnon est située sur le territoire de la commune de Mauguio à environ 10 km de Montpellier. La station balnéaire est construite sur le modèle d'une ville nouvelle, avec un plan des rues orthogonal. La construction de Carnon-Plage et de son port de plaisance dans les années 1970 correspond au type d'aménagement pour le développement du tourisme sur le littoral languedocien à l'instar de La Grande-Motte, de Port Camargue ou de Valras-Plage, mais indépendamment de la Mission Racine.
Les plus anciennes habitations de pêcheurs, les cabanes de Carnon, se trouvent près de Pérols, plus à l'intérieur des étangs.

D62E2 34280 Mauguio
Lat : 43.5486Lng : 3.9734
0 m
image du poi
5

Palavas-les-Flots

À l'origine, Palavas était un petit village de pêcheurs vendant leurs prises aux halles Castellanes au centre de Montpellier. Le village était le plus souvent fui l'été à cause des moustiques des étangs.
Il est néanmoins un point de la défense côtière sous l'Ancien Régime, incarné par la Redoute de Ballestras. Cette défense s'exerça contre les pirates notamment barbaresques, les Anglais mais surtout contre les contrebandiers qui la nuit, remontaient le Lez pour esquiver l'octroi de Montpellier.
Mais si les pêcheurs se rendaient régulièrement à Montpellier distante de dix kilomètres pour vendre leurs poissons aux Halles Castellanes, il n'en allait pas de même de leurs familles. Aussi, inquiet de voir les familles des pêcheurs privées de religion, le Père Soulas y fait construire une première église avec l'aide de l'évêché. Achevée en 1840, elle sera consacrée en 1841 sous le nom de Saint Pierre, patron des pêcheurs.

La mode des bains de mer à partir du xixe siècle attira des touristes locaux et des activités saisonnières. En 1872, un train d'intérêt local fut mis en service qui acheva d'assurer la notoriété de la station ; ce train fut croqué par le dessinateur Albert Dubout. La démoustication réalisée dans les années 1960 règle cette contrainte et accélère le développement touristique du littoral.

3 Les 4 Canaux 34250 Palavas-les-flots
Lat : 43.5331Lng : 3.92062
0 m
image du poi
6

Frontignan

Ses habitants sont appelés les Frontignanais. Ils renomment souvent, dans le folklore local, leur ville « Frontipèche », en hommage au passé de nombreux de ses habitants. Leur surnom est les « Ventres-Bleus ».
Frontignan tire son nom du consul romain Sextus Julius Frontinus, dit « Frontin », qui venait régulièrement y séjourner. La ville est célèbre pour son muscat. La légende raconte que, lors de son passage à Frontignan, Hercule torsada la bouteille afin de la finir jusqu'à sa dernière goutte, d'où sa forme si particulière.

10-14 Quai Voltaire 34110 Frontignan
Lat : 43.4436Lng : 3.75647
0 m
image du poi
7

Sète (halte)

Sète est une ville très touristique, notamment durant la période estivale. L'office de tourisme de Sète fait partie, depuis 2006, des établissements classés « 4 étoiles ».

Le Phare du Mont-Saint-Clair, est inscrit aux monuments historiques en 2011

42 Rue Amsterdam 34200 Sete
Lat : 43.422Lng : 3.70329
0 m
image du poi
8

Sète (port)

Le port de Sète est au 11e rang des ports français avec 3,6 millions de tonnes traitées en 2005. Le port dispose également de trafic important de ferrys avec les pays d'Afrique du Nord.
En 2010, le port de Sète a progressé dans tous les domaines et s'affirme comme une plateforme très performante au niveau national. Avec 3,4 millions de tonnes, le trafic est en hausse de 16 % par rapport à 2009. Les marchandises diverses augmentent de 45 %, les vracs liquides de 13 % et les vracs solides de 10 %.
C'est aussi le premier port de pêche français en Méditerranée (au niveau national, c'est Boulogne-sur-Mer).

Depuis le 1er janvier 2004, le port des Eaux-Blanches a été créé sur le canal du Rhône à Sète, à l'embouchure de l'étang de Thau. C'est une alternative au « port à flot » qui permet de répondre à la demande croissante de place de port.

16 Quai du Pavois d'Or 34200 Sete
Lat : 43.4109Lng : 3.69531
0 m

1 informations complémentaires

Navigation de Saint-Gilles à Sète

Distance en km : 72 km
Nombre d'écluses : 1
Gabarit (longueur x largeur) : 190 m x 11,4 m
Tirant d'eau : 2,2 m
Tirant d'air : 5 m

Temps de navigation : 10h (environ)

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris