Déjà inscrit ? Connectez-vous
Lot (aval) de Nicole à les Ondes

Lot (aval) de Nicole à les Ondes

Crédit : Michiel1972

Avant l'établissement des chemins de fer, le Lot était une très importante voie navigable. Le Lot fut navigable d'Entraygues-sur-Truyère (Aveyron), au confluent du Lot et de la Truyère, jusqu'à la Garonne à Nicole.

La section d'Entraygues-sur-Truyère à Bouquiès fut utilisée uniquement pour la descente sur des embarcations simples qui étaient revendues arrivées à destination. A partir de Bouquiès (commune de Decazeville) des aménagements importants furent réalisés pour acheminer le charbon et les produits sidérurgiques du bassin de Decazeville vers Bordeaux par la Garonne et le Canal de Garonne.

Ce parcours surnommé "La ligne" permit également échanger des richesses entre le Massif central et l'Aquitaine. Cette voie navigable fut laissée à l'abandon au début du XXe siècle suite à la concurrence des chemins de fer, elle fut déclassée en 1926.

Depuis 1991 grâce à une politique de réaménagement, le Lot est à nouveau navigable pour les plaisanciers sur deux sections, de la Garonne à Lustrac pour le département de Lot-et-Garonne et de Luzech à Larnagol pour le département du Lot. L'ouverture d'un nouveau tronçon de Bouillac à Port d'Agrès est prévu pour l'été 2009 dans le département de l'Aveyron.

70 km
max. 68 m
min. 28 m
279 m
-248 m

Accessibilité

Styles : BaladeÀ la campagneEn villeInsolite
Publics : FamilleRandonneurs occaionnelsAdolescentsCyclistes
Thématiques : GastronomiqueCouplesCulturelPatrimoine

Point de départ


47190 Monheurt
Lat : 44.3155Lng : 0.334396
0 m
image du poi
1

Nicole

Bastide anglaise fondée en 1303 par Edouard Ier.

Rue Surcouf 47190 Monheurt
Lat : 44.3155Lng : 0.334396
0 m
image du poi
2

Aiguillon

Aiguillon n'avait autrefois que le titre de baronnie. Le roi Henry IV par ses lettres données à Blois au mois d'août 1599, registrées au parlement de Paris le 2 mars 1600, érigea les baronnies d'Aiguillon, Montpezat, Sainte-Livrade et Dolmayrac en duché-pairie en faveur d'Henri de Lorraine, fils aîné de Charles de Lorraine, duc de Mayenne, pair de France, et de ses successeurs et ayants cause. Ce duché et pairie fut éteint par son décès sans enfant, le 20 septembre 1621.
Le duché d'Aiguillon est recréé à plusieurs reprises en 1634 au bénéfice de Antoine de l'Age et en 1638 pour Marie-Madeleine de Vignerot dans la famille de laquelle il restera jusqu'à la Révolution.

D813 47190 Aiguillon
Lat : 44.3067Lng : 0.342225
0 m
image du poi
3

Clairac

Depuis sa création en 1830, l’Ecole navale a beaucoup voyagé.
Pendant la période troublée de la Seconde Guerre mondiale, elle s’est même installée pendant près de deux ans à Clairac.
Près de 300 marins se rejoignent à Clairac. L’école est alors composée d’une compagnie de 91 élèves-officiers, un groupe de commandement avec deux officiers supérieurs, un encadrement de deux officiers supérieurs, un ingénieur mécanicien et un médecin principal, ainsi qu’une compagnie d’équipage, d’officiers mariniers et de marins incluant du personnel administratif, des fusiliers-marins et des gendarmes maritimes.

Rien n’est laissé au hasard pour assurer la formation des élèves officiers. Des baraquements démontables sont ajoutés pour accueillir les cours de navigation, d’astronomie, de mécanique, etc. Un barrage en aval du Lot permet même de constituer un plan d’eau pour l’apprentissage des rudiments de la navigation, de la voile et de l’aviron, mais aussi pour l’entraînement physique avec la remontée du Lot sur près de 5km et des séances de natation.

D146 47320 Clairac
Lat : 44.3583Lng : 0.382084
0 m
image du poi
4

Granges-sur-Lot

Café "Le Sébastopol" inscrit au titre des monuments historiques depuis 1998.

D911 47260 Granges-sur-lot
Lat : 44.3764Lng : 0.473099
0 m
image du poi
5

Castelmoron-sur-Lot (halte)

Son architecture nouvelle, comprenant de nombreuses structures en bois (galerie et balcons) prenait son inspiration dans l'Alhambra de Grenade et la mosquée de Cordoue, imitant en cela le casino mauresque d'Arcachon. Le Château Solar sera acheté par la municipalité en 1902 et deviendra l'Hôtel de ville. C'est aussi à la générosité de Félix Solar que l'on doit la fontaine à jets d'eau construite en 1859 sur la place, près de la Halle.

L'impulsion donnée par la IIIe République aux Municipalités devait engendrer de nouvelles réalisations. En 1873 furent créées la Place du Foirail, agrémentée de platanes, la Place de l'Airyal (ancien cimetière protestant), et sur le lieu de l'ancien réservoir pour le fossé de la ville (fossé qui fut alors ponté) l'actuelle Place Bransoulié (du nom du maire qui prit alors la décision des travaux). En 1874, une halle métallique fut édifiée en remplacement de l'ancienne halle en bois.

Rue des Oies 47260 Castelmoron-sur-lot
Lat : 44.3962Lng : 0.493441
0 m
image du poi
6

Castelmoron-sur-Lot (port)

En 1875, sur le site de l'ancien bac, on construisit une cale de commerce avec un imposant quai en pierre. Malheureusement, le trafic fluvial était sur son déclin malgré les énormes travaux réalisés tant sur le Lot que sur la Garonne (chaussées nouvelles, amélioration des écluses et des chemins de halage, constructions de quais). La concurrence du chemin de fer et le développement du réseau routier donneront un coup de grâce à la navigation commerciale sur la rivière qui disparaîtra définitivement en 1923.

D13 47110 Le temple-sur-lot
Lat : 44.3868Lng : 0.503483
0 m
image du poi
7

Le Temple-sur-Lot

Ancienne commanderie des Templiers construite au xiiie siècle.
La commune actuelle a été agrandie au cours des temps avec l'absorption, avant 1806, de Saint-Jean-de-l'Air et de Saint-Sulpice-de-Rivel puis, en 1839, de Capraisy et de Saint-Gervais ; cette dernière, au cours de la période de la Convention nationale (1792-1795), porta le nom révolutionnaire de La Fraternité.

D911 47110 Le temple-sur-lot
Lat : 44.3811Lng : 0.521421
0 m
image du poi
8

Fongrave

Fongrave était le siège d'un monastère de fondation royale, appartenant à l'abbaye de Fontevrault.
En 1586, les protestants de Geoffroy de Vivans attaquent le village et endommagent l'église.

D238 47260 Fongrave
Lat : 44.3933Lng : 0.536699
0 m
image du poi
9

Casseneuil

La ville a été la cible d'attaques normandes en 848 lors d'un raid contre la riche abbaye d'Eysses. Durant la croisade contre les Albigeois, Casseneuil comprenait de nombreux cathares et un premier bûcher y fut édifié en 1209. S'étant à nouveau rangée du côté des Albigeois, la cité fut la cible d'un siège mené par Simon de Montfort. Malgré une résistance tenace des défenseurs sous la direction d'Hugues de Rovignan, frère de l'évêque d'Agen, la cité tomba après 8 semaines et fut pillée, massacrée et enfin démantelée par le traité de Meaux-Paris.

Charlemagne aurait fait construire une maison sur le Peyche Neyrat pour y laisser sa femme enceinte qui accoucha de leur fils (grégoire), durant quelques semaines puis retournèrent à Paris.

D225 47440 Casseneuil
Lat : 44.4439Lng : 0.61635
0 m
image du poi
10

Le Lédat

Elle tire son nom de la rivière la Lède qui traverse le village. A voir, l'Église, qui date du xive siècle.

D236 47300 Bias
Lat : 44.4213Lng : 0.646563
0 m
image du poi
11

Villeneuve-sur-Lot

Fondée en 1253 par Alphonse de Poitiers, aux confins du Périgord et de la Guyenne, pour servir de point d'appui aux places fortes échelonnées dans le Haut-Agenais, Villeneuve-sur-Lot comptait parmi les plus vastes et les plus puissantes bastides du Sud-Ouest.

2-8 Rue de la Cale 47300 Villeneuve-sur-lot
Lat : 44.4076Lng : 0.702119
0 m
image du poi
12

Penne-d'Agenais

Située sur un éperon rocheux (le terme celte penn signifie crête de montagne), la cité médiévale domine la vallée du Lot de 120 m, à son pied, le Port de Penne au confluent du Lot et du Boudouyssou et de la Tancanne en face de Saint-Sylvestre-sur-Lot.

1-11 Promenade du Carcan 47140 Penne-d'agenais
Lat : 44.3942Lng : 0.809898
0 m
image du poi
13

Lustrac

Lieux et monuments :
Écluse de Lustrac sur le Lot
Église paroissiale (XIe-XIIe) : chevet plat, coupole au carré du transept.
Église de Ladignac (XVe), restaurée au XIXe.
Moulin fortifié à Lustrac sur le Lot et Château de Lustrac xiiie siècle inscription aux monuments historiques en 1988
Manoir des Ondes
Château de Laval : inscription aux monuments historiques en 1976
Château Les Roques : inscription aux monuments historiques en 1982
Grotte paléolithique de Cassegros, grotte paléolithique inscrite aux monuments historiques 1996

106-108 Lustrac 47140 Tremons
Lat : 44.4327Lng : 0.889292
0 m
image du poi
14

Ecluse des Ondes

Ecluse automatique rive droite.

D911 47140 Trentels
Lat : 44.4596Lng : 0.901737
0 m

1 informations complémentaires

Navigation de Nicole à Les Ondes

Distance en km : 75 km
Nombre d'écluses : 6
Gabarit (longueur x largeur) : 27,5 m x 5,20 m
Tirant d'eau : 1,2 m
Tirant d'air : 3 m

Temps de navigation : 10h30 (environ)

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris