Déjà inscrit ? Connectez-vous
La Mayenne, au Pays de la Loire
La Mayenne, au Pays de la Loire

La Mayenne, au Pays de la Loire

Crédit : Manfred Heyde

Elle prend sa source sous le sommet du mont des Avaloirs au lieu-dit la Noë Foumagère, environ 15 kilomètres à l'ouest d'Alençon, dans l'Orne sur le territoire de la commune de Lalacelle.

C'est au xvie siècle que sont entrepris les travaux qui doivent rendre navigable la rivière de la Mayenne depuis Château-Gontier jusqu'à Laval. Deux ordonnances de François Ier, 1536 et 1537, prescrivent les opérations nécessaires à ce travail. Par cette voie nouvelle, doivent arriver à Laval les vins des bords de la Loire, qui, avec ceux de Saint-Denis, de Houssay et Fromentières.

Des projets, sont lancés en 1783 pour rendre navigable la Vilaine de Vitré jusqu'à Redon, de joindre la Vilaine à la Rance, et à la Mayenne par deux canaux navigables.

Des travaux importants furent faits de 1853 à 1868. En 1863, des travaux d'approfondissement du lit de la Mayenne furent entrepris près du lieu-dit gué de Saint-Léonard, livrant une masse considérable de monnaies... (qui) furent déposées pour étude au Cabinet des médailles en 1997.

Elle est navigable de Laval à la Loire, et a été canalisée de Laval à Mayenne. Au xixe siècle, elle portait des bateaux dont la charge atteignaient parfois 130 tonnes, transportant surtout des matériaux de construction (pierres et bois), de l'anthracite provenant des mines de l'Huisserie, des grains, des fruits et des légumes. Des bateaux à vapeur sillonnaient son cours entre Château-Gontier et Angers.

124 km
max. 96 m
min. 13 m
359 m
-437 m

Accessibilité

Styles : RandonnéeBaladeÀ la campagneEn villeInsoliteTerroir
Publics : FamilleRandonneurs occaionnelsPersonnes âgéesAdolescents
Thématiques : GastronomiqueCouplesCulturelPatrimoine

Point de départ


53100 Mayenne
Lat : 48.3025Lng : -0.617573
0 m
image du poi
1

Mayenne

Mayenne est apparue au Moyen Âge, près d'une voie romaine. Située dans le Maine, elle se trouvait à proximité des duchés de Bretagne et de Normandie. La ville était au départ une place forte carolingienne, dominant les berges de la rivière Mayenne et la route entre Le Mans et la Manche.

Elle s'est ensuite développée grâce au commerce de ses toiles de lin, qui a néanmoins périclité au xixe siècle. La ville s'appuie désormais sur une petite industrie diversifiée.

Mayenne a été touchée par les Guerres de religion ainsi que par la Seconde Guerre mondiale, mais elle a aussi été embellie au xviie siècle, sous l'impulsion de Jules Mazarin, ainsi qu'au xixe siècle. Le château de Mayenne renferme une importante structure militaire carolingienne, ce qui lui donne un caractère unique. La ville possède également quelques églises et des hôtels particuliers. Elle fait partie du Pays d'Art et d'Histoire Coëvrons-Mayenne.

14-24 Quai Carnot 53100 Mayenne
Lat : 48.3025Lng : -0.617573
0 m
image du poi
2

Martigné-sur-Mayenne

Avant la Révolution, Martigné relevait du doyenné d'Évron pour ce qui est des circonscriptions ecclésiastiques ; des élections et duché de Mayenne en ce qui concerne les circonscriptions civiles.

Bas Hambert 53470 Martigne-sur-mayenne
Lat : 48.2126Lng : -0.703597
0 m
image du poi
3

Saint-Jean-sur-Mayenne

A Saint-Jean-Sur-Mayenne, vous pourrez effectuer de nombreuses et belles balades, en empruntant soit les itinéraires de randonnées, soit le chemin de Halage.

D250 53240 Saint-jean-sur-mayenne
Lat : 48.131Lng : -0.749409
0 m
image du poi
4

Changé

L'industrie laitière et fromagère est représentée par le groupe Lactalis, et la métallerie-mécanique par la fonderie Auto Cast du groupe APM Bléré-Laval. De nombreux commerces sont implantés à Changé dont Carrefour, ainsi qu'une clinique neuro-psychiatrique

Tour des Marchés de Bretagne 53810 Change
Lat : 48.0986Lng : -0.787711
0 m
image du poi
5

Laval

Située historiquement dans le Maine, Laval est aussi placée près de la frontière bretonne, non loin de la Normandie et de l'Anjou. La ville était donc au Moyen Âge une place forte importante, et c'était aussi une grande étape sur la route reliant Paris à Brest.

Laval s'est développée à partir du xie siècle autour d'un promontoire rocheux, sur lequel se trouve son château, ainsi que le long des berges de la Mayenne. Elle est le berceau de la Maison de Laval, l'une des plus puissantes familles du Maine et de Bretagne. Les comtes de Laval ont développé l'industrie textile dans leur ville au xive siècle et en ont fait un foyer important pour la Renaissance française un siècle plus tard. Le tissage du lin est resté la principale activité de la ville jusqu'au xxe siècle, lorsque la production laitière est devenue plus rentable.

Laval est notamment la ville natale du Douanier Rousseau et possède un musée consacré à l'Art naïf. La ville a aussi d'autres musées, ainsi qu'un riche patrimoine architectural. Laval a d'ailleurs obtenu en 1993 le label ville d'Art et d'Histoire.

96 Quai Béatrix de Gavre 53000 Laval
Lat : 48.0751Lng : -0.770395
0 m
image du poi
6

Entrammes

L'agglomération d'Entrammes s'est créée grâce à un gué très important sur la Mayenne. La route qui menait du Mans à Rennes passait par ce gué. Grâce à ce gué s'est d'abord créé un important oppidum gaulois de 55 hectares (le plus vaste connu dans la région) qui fait l'objet de mesures d'archéologie préventive depuis des travaux sur la RD 1031 ; il était occupé dès le ier siècle av. J.-C.. Ce serait donc ce gué qui serait à l'origine de l'agglomération gallo-romaine d’Interamnes, nom gallo-romain d'Entrammes, calqué sur le nom celtique enterana « entre marais » ou enterambes (attesté dans le Glossaire de Vienne « enter ambes : inter rivos ») et qui signifie « entre les eaux » car Entrammes est situé entre trois rivières : la Mayenne, la Jouanne et l'Ouette.

Entrammes est une des rares communes de l'arrondissement de Laval qui faisaient partie de l'Anjou avant 1790. Elle se trouvait cependant dans le pays d'élection de Laval et dans le diocèse du Mans, ainsi qu'à la frontière du Maine. Les communes voisines de Parné-sur-Roc, de L'Huisserie et de Forcé faisaient partie du Maine, et Nuillé-sur-Vicoin et Maisoncelles étaient en Anjou

Chemin de Halage Sud 53970 L'huisserie
Lat : 47.9961Lng : -0.741148
0 m
image du poi
7

Origné

Sous l’Ancien Régime, le territoire de l'actuelle commune faisait partie de la sénéchaussée angevine de Château-Gontier dépendante de la sénéchaussée principale d'Angers.

En 1790, lors de la création des départements français, une partie du Haut-Anjou a formé le sud du département de la Mayenne, région appelée aujourd’hui Mayenne angevine.

La commune d'Origné est créée en 1865, par prélèvement sur les territoires de Houssay, Nuillé-sur-Vicoin et Quelaines-Saint-Gault

La Benatre 53360 Origne
Lat : 47.9513Lng : -0.720055
0 m
image du poi
8

La Valette

Le moulin à farine de la Valette sur la rive droite de la Mayenne est attesté par un acte de partage en Jean Le Bigot et la famille Desrues en 1477. En 1829, ses deux roues assuraient l’entraînement de trois paires de meules. La loi de 1846 portant sur l’amélioration de la navigation sur la basse Mayenne prévoyait la réalisation d’un nouveau barrage à écluse à l’emplacement de la vieille chaussée à porte marinière de la Valette. Le projet définitif, adopté en1865, opta finalement pour la suppression pure et simple du passage. Le moulin, mis hors d’activité, fut racheté par l’Etat en 1877, et fut démoli peu après 1883. Deux anciennes dépendances d’origine ancienne, sont conservées, la principale contenait le logement du meunier. C’est aujourd’hui une résidence secondaire.

Chemin de Halage Sud 53360 Houssay
Lat : 47.9136Lng : -0.725205
0 m
image du poi
9

Saint-Suplice (Neuville)

Maison indépendante en bordure de la rivière la Mayenne et du chemin de halage. Mise à l'eau pour bateaux et barques. Pêche sur ponton aménagé et pêche de nuit possible pour carpistes.

Chemin de Halage Sud 53360 Saint-sulpice
Lat : 47.8897Lng : -0.694156
0 m
image du poi
10

Château-Gontier

La commune compte quinze monuments historiques, dont la plupart sont situés dans le secteur sauvegardé qui s’étend sur 66 hectares :
Les halles, édifiées en 1892, inscrites partiellement par arrêté du 25 septembre 199714.

L’hôtel du Tertre de Sancé, construit aux xve et xvie siècles et réaménagé au début du xviiie, inscrit par arrêté du 3 février 1993.
L’hôtel de Lantivy, construit au xviie siècle par la famille de Lantivy à partir de deux maisons datant du xvie siècle. Il a été classé par arrêté du 10 mai 1988.
Un immeuble situé 1 rue de la Harelle, inscrit par arrêté du 7 mars 1952.
Le couvent des Ursulines, édifié au xviie siècle autour d’un manoir datant du xve siècle. Le couvent lui-même ainsi que le manoir de la Touche ont été classés par arrêté du 31 octobre 1991. La chapelle ruinée et des bâtiments annexes ont été inscrits par arrêté du 9 décembre 1992.

L’hôtel de Saint-Luc, construit aux xviie et xviiie siècles, inscrit par arrêté du 26 juin 198919.
Le café de la Mairie, dont le décor intérieur a été réalisé de 1900 à 1904 par le céramiste lorrain Schuller et le peintre Pierre-Louis Richard. Il a été inscrit par arrêté du 11 avril 1990.
Les vestiges du château du xiiie siècle, inscrits par arrêté du 5 avril 1930.
Le lycée Victor-Hugo, édifié en 1731, inscrit partiellement par arrêté du 6 juin 1995.

L’ancienne hôtellerie du Louvre, du xviie siècle, inscrit par arrêté du 23 décembre 1987.
L’église de la Trinité (xviie siècle), église de l’ancien couvent des Ursulines, classée par arrêté du 29 octobre 1969.
L’église Saint-Jean-Baptiste, du xie siècle, cruciforme terminée par trois absides ; crypte sous le chœur, clocher central du xiie siècle, restauré au xixe. Elle a été classée par arrêté du 20 février 1941.
La chapelle du Genneteil, édifiée au xiie siècle, a été classée par arrêté du 9 juillet 1980. C’est aujourd’hui un endroit où des artistes contemporains exposent temporairement (sculptures, gravures, peintures…).

Le manoir de Montviant, situé sur l’ancienne commune de Bazouges, a été édifié aux xviiie et xixe siècles. Il a été inscrit par arrêté du 24 juin 1975.
La chapelle du Moulinet, située sur l’ancienne commune de Bazouges, a été édifiée au xvie siècle. Elle a été inscrite par arrêté du 27 avril 1976.

2 Clos du Noyer 53200 Chateau-gontier
Lat : 47.8305Lng : -0.703447
0 m
image du poi
11

Ménil

Sous l’Ancien Régime, la commune faisait partie de la sénéchaussée angevine de Château-Gontier dépendante de la sénéchaussée principale d'Angers.

En 1790, lors de la création des départements français, une partie de Haut-Anjou a formé le sud du département de la Mayenne, région aujourd’hui appelée Mayenne angevine.

Lieux et monuments :
Église Saint-Georges des xie et xixe siècles. L'ensemble autel-retable — muni d'un tabernacle, d'un tableau et de trois statues — de 1693 réalisé par Jean Simon, est classé à titre d'objet aux Monuments historiques.
Chapelle Notre-Dame de Bonne-Fortune du xviie siècle (elle aurait été édifiée sur les vœux d'un batelier qui s'était trouvé en grande difficulté dans un tourbillon de la Mayenne).
Le château de Magnanne, du xviie siècle, fait l'objet d'un classement au titre des Monuments historiques depuis le 6 août 1956.
Manoir de Braye des xve et xvie siècles.
Château de la Rivière des xviie, xviiie et xixe siècles. Une cloche de la fin du xviie est classée à titre d'objet

Chemin de Halage Sud 53200 Menil
Lat : 47.7754Lng : -0.672483
0 m
image du poi
12

Daon

La commune faisait partie de la sénéchaussée angevine de Château-Gontier dépendante de la sénéchaussée principale d'Angers depuis le Moyen Âge jusqu'à la Révolution française.
En 1790, lors de la création des départements français, une partie du Haut-Anjou a formé le sud mayennais, région aujourd’hui appelée Mayenne angevine.

Festival annuel des Bouts de Ficelles : festival gratuit organisé par l'association Bouts de Ficelles productions, se déroulant généralement le premier week-end de juin. Ce festival regroupe artistes amateurs de l'ouest de la France et même de pays voisins (Allemagne et Royaume-Uni). Il attire plusieurs milliers de personnes chaque année. Plus qu'un festival de musique, des actions écologiques et durables sont menées tout au long du festival (tri sélectif, verre recyclable, toilette sèche). Depuis 2012, la totalité de l'éclairage scénique est réalisé grâce à la technologie LED, ce qui permet une économie d’énergie électrique substantielle.

Chemin de Halage Sud 53200 Daon
Lat : 47.7498Lng : -0.643644
0 m
image du poi
13

Chenillé-Changé

Lieux et monuments
Le château des Rues, depuis la nuit des temps à la Maison de Rougé, une des plus prestigieuses familles d'Anjou, que des historiens du xvie siècle dirent descendre en ligne masculine des Ducs et Rois de Bretagne.
Aymeri de Rougé, seigneur des Rues à Chenillé Changé en 1220. Ses descendants portèrent alternativement le nom "des Rues" ou "de Rougé", ou "de Rougé des Rues", bien que faisant tous partie de la même famille.
Jusqu'au début du xxe siècle, tout le village de Chenillé-Changé appartenait aux Marquis, Comtes ou Vicomtes de Rougé, qui firent construire une importante maison de retraite (en usage et en développement aujourd'hui) pour soigner les habitants de Chenillé-Changé.

Église Saint-Pierre

Moulin à eau de la Chaussée

D78 49220 Chenille-change
Lat : 47.6997Lng : -0.668578
0 m
image du poi
14

Chambellay

Lieux et monuments :
Château du Bois-Montbourcher

Église Saint-Aubin (avec les toiles classées d'Adeline Neveux)
Tessier Alfred (architecte) et Lemesle Prosper (architecte).
L'église actuelle, du 3e quart du xixe siècle, remplace une église romane qui contenait, selon Célestin Port, de très belles peintures murales. La reconstruction est confiée en 1858 à Tessier. Les travaux sont menés jusqu'en 1861 sous la direction de Prosper Lemesle. En 1911, des travaux ont lieu pour consolider la flèche. Les peintures murales d'Adeline Neveu y sont installées en 1941.
Description : L' église en croix latine possède un clocher-porche hors-œuvre en façade. Le clocher est en pierre à trois étages couronnés d'une flèche polygonale. La nef unique est composée de cinq travées voûtées d'ogives en brique, d'une travée de chœur et d'une abside à cinq pans. L' église est éclairée par des baies à deux lancettes excepté les pignons des bras du transept percés de roses. L'église abrite quinze toiles marouflées d'Adeline Neveu représentant des scènes de l'Ancien et du Nouveau Testament. Des peintures de H. Fournier et de René Rabault ornent aussi l'intérieur de l'église

5-13 Quai de la Mayenne 49220 Chambellay
Lat : 47.6905Lng : -0.679779
0 m
image du poi
15

Montreuil-sur-Maine

Lieux et monuments :
Manoir de la Chouanière
Église de Montreuil-sur-Maine
Moulin de Montreuil-sur-Maine

1-3 Chemin de la Grotte 49220 Montreuil-sur-maine
Lat : 47.6521Lng : -0.696559
0 m
image du poi
16

Grez-Neuville

Dans les ruelles de la commune on peut apercevoir les différentes maisons faites de pierres apparentes ou de schiste et sur le quai de Grez, on explore une vue sur le port, les maisons de Neuville et son église romane, c'est pour cela que Grez-Neuville compte parmi les villages de charme du département de Maine-et-Loire.

La commune est récompensée par deux fleurs au palmarès 2007 du concours des villes et villages fleuris.

1-7 Quai de l'Hirondelle 49220 Grez-neuville
Lat : 47.6026Lng : -0.686474
0 m
image du poi
17

Soulaire et Bourg - Sautret

Le moulin à eau de Sautret

Eléments protégés :
Les façades et toitures de l'ensemble du moulin et de l'habitation du meunier ; l'ensemble des installations techniques et machines du moulin proprement dit ; les sols d'assiette de la chaussée médiévale (avec les vestiges du grand moulin)

Périodes de construction :
Moyen Age ; 18e siècle ; 1ère moitié 20e siècle

Port Albert 49460 Feneu
Lat : 47.5651Lng : -0.61017
0 m
image du poi
18

Cantenay-Epinard

Situé au cœur des basses vallées angevines, Cantenay-Épinard est connue pour ses prairies inondables.

3 Square de la Cale 49460 Cantenay-epinard
Lat : 47.5299Lng : -0.569916
0 m
image du poi
19

Angers

Capitale historique et place forte de l’Anjou, berceau de la dynastie des Plantagenêt, Angers est l'un des centres intellectuels de l'Europe sous le règne du « bon roi René ». La ville doit son développement, son rôle politique et historique à sa position au niveau d’un point de convergence hydrographique, formé par les basses vallées angevines.

La Maine se forme par la réunion de trois rivières au nord de la ville et se jette à quelques kilomètres au sud dans la Loire. L'agglomération angevine est l'un des principaux pôles économiques de l'Ouest en se distinguant notamment dans le secteur industriel, sa spécialisation dans le domaine de l'horticulture et ses activités de congrès. Son économie est également marquée par son pôle de compétitivité à vocation mondiale, Végépolys, l'office communautaire des variétés végétales et la présence de l'entreprise informatique Bull dans les années 1970.

Ses universités, ses musées et son activité culturelle en font de nos jours un centre culturel important qui comprend notamment le château du Roi René construit au xiiie siècle qui abrite la tenture de l'Apocalypse, le plus grand ensemble de tapisseries médiévales connu à ce jour. La commune est à la frontière du Val de Loire, classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2000, et du parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine. La richesse de son patrimoine lui vaut le label de ville d'art et d'histoire.

74 Promenade de Reculée 49100 Angers
Lat : 47.4838Lng : -0.551934
0 m

1 informations complémentaires

Navigation de Mayenne à Angers

Distance en km : 122 km
Nombre d'écluses : 45
Gabarit (longueur x largeur) : 30 m x 5 m
Tirant d'eau : 1.1 m
Tirant d'air : 3.4 m (2,1 m à Laval pont de l'Europe)

Temps de navigation : 28h environ

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris