Déjà inscrit ? Connectez-vous
/ 116 j
Chartreuse_Isere tourisme
En passant par les cols du Coq et de Porte

En passant par les cols du Coq et de Porte

Un itinéraire à ne manquer sous aucun prétexte. De bonnes jambes pourfranchir les nombreux cols, avaler les descentes et se dire que le tour est joué.

Au départ de St-Pierre-de-Chartreuse, descendre et prendre la D30e en direction de St-Hugues et entreprendre la difficile montée du col du Coq. Au col, entamer la longue descente par la D30 jusqu’à St-Nazaire-les-Eymes, St-Ismier, Montbonnot-St- Martin et la Tronche par la D512a puis débuter la rude ascension du col de Porte via le col de Vence et la station village du Sappey-en-Chartreuse. Du col de Porte, se laisser glisser jusqu’au point de départ, la station village de St-Pierre-de-Chartreuse.

61 km
max. 1434 m
min. 226 m
1663 m
0 m

Point de départ


38380 Saint-pancrasse
Lat : 45.2881Lng : 5.85092
0 m
image utilisateur
de Apidae
/ 116 j / 0 m

Eglise du Sappey en Chartreuse

Eglise de montagne au clocher porche typiquement dauphinois, comportant...Lire la suite

38700 Le sappey-en-chartreuse
Lat : 45.2603Lng : 5.77774
0 m
image utilisateur
image du poi
1

Départ

D30 38660 Saint-pancrasse
Lat : 45.2881Lng : 5.85092
0 m
image utilisateur
de Apidae
/ 33 j / 0 m

Musée de la Grande Chartreuse

La Grande Chartreuse, fondée par St Bruno en 1084, est une destination...Lire la suite

La Correrie 38380 Saint-Pierre-de-Chartreuse
Lat : 45.3499Lng : 5.79159
0 m
image utilisateur

5 informations complémentaires

Contact

Téléphone : 04 76 88 62 08

Email : stpierrechartreuse@chartreuse-tourisme.com

Site web : http://www.chartreuse-tourisme.com

Période d'ouverture

Du 01/01 au 31/12.

Sous réserve de conditions météo favorables.

Mis à jour par

Isère Tourisme - 17/04/2015
Signaler un probleme

Bons Plans

L’église du Sappey-en-Chartreuse avec son clocher-porche est typiquement dauphinois et ses vitraux sont signés Arcabas sur le thème de la Résurrection. Il ont été réalisés en 2002 par le maître verrier grenoblois Christophe Berthier.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris