Déjà inscrit ? Connectez-vous
circuit des 3 étangs
circuit des 3 étangs
circuit des 3 étangs

circuit des 3 étangs

Crédit : Colette Fréard

un parcours au milieu des champs, des coteaux boisés et qui empruntent des voies communales réservées à la circulation des riverains et des agriculteurs.

4.2 km
45 mn
max. 64 m
min. 30 m
52 m
-54 m
Styles : RandonnéeÀ la campagneEntraînement
Publics : FamilleSportifsRandonneurs occaionnels

Point de départ


85170 Aizenay
Lat : 46.7584Lng : -1.57081
0 m
image du poi
1

départ des gites de l'audardière

C'est parti pour une balade d'environ 3/4 d'heure à pied. Une première partie sur route communale, empruntée exclusivement par les riverains.
C'est un parcours champêtre que vous commencez.

16 L'Audardière 85170 Aizenay
Lat : 46.7584Lng : -1.57081
0 m
image du poi
2

Passage par un chemin de chèvre

l'hiver cette partie de chemin est très humide. Ce chemin creux très étroit et encaissé est ombragé .

252 La Micherie 85170 Aizenay
Lat : 46.7668Lng : -1.57855
0 m
image du poi
3

La mégrière, joli point de vue, étape gourmande

Les 3 étangs qui se succèdent alimentent les pompes d'arrosage pour la culture de la mogette , nos haricots blancs vendéens.
La ferme de la mégrière est spécialisée dans cette culture, vend ses produits à la ferme, les transforment aussi en conserves que vous retrouverez dans les rayons des super et hyper de la région.

La Megrière 85190 Aizenay
Lat : 46.7674Lng : -1.58353
0 m
image du poi
4

la Bazerière, village escarpé

la dernière côte qui vous sépare des gites de l'audardière est difficile. un dénivelé de 11m pour 200 m de route! Les cyclistes y perdent souvent leur souffle. Mais la vue est très belle et pendant quelques instants on se croirait en montagne.

La Bazerière 85190 Aizenay
Lat : 46.7589Lng : -1.57463
0 m
image du poi
5

retour à l'audardière

239 L'Audardière 85170 Aizenay
Lat : 46.7584Lng : -1.5713
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris