Déjà inscrit ? Connectez-vous
Les chemins de l'Astrée - Chemin de Céladon

Les chemins de l'Astrée - Chemin de Céladon

Crédit : Jardins de la Batie d'Urfé - Anne Massip

En gagnant le grand pré qui jouxte les jardins de la Batie d'Urfé et conduit jusqu'au Lignon, on entre dans l'unviers pastoral de l'Astrée.
Un vaste espace herbeux accueille le promeneur : tout proche se profile, la silhouette du prieuré de Montverdun, on longe les 'jardins d'Astrée' où se pratique la culture maraîchère.
Sous le couvert des arbres qui bordent le Lignon, on imagine les rendez-vous secrets d'Astrée et Céladon, leurs lettres d'amours confiées au creux d'un arbre, et ce matin de printemps où, brusquement congédié par Astrée, Céladon se jette dans le Lignon.
A l'ombre des coudriers, le chemin suit le cours capricieux de la rivière qui, dans le roman, entraîne Céladon jusqu'à une berge de galets fins.
Sur l'autre rive, on rêve de voir surgir entre les arbres, Galathée, Silvie et Léonide, les trois nymphes qui recueillent le berger et l'emportent inanimé dans leur palais d'Isoure (Uzore).
Sur le chemin du retour, un lieu paisible et aménagé rappelle à la fois 'le vain tombeau' élevé par Astrée à Céladon qu'elle croit mort, les tombeaux de poètes à la littérature arcadienne et le lieu inconnu de la sépulture d'Honoré d'Urfé.

2.5 km
1 h
max. 358 m
min. 354 m
4 m
-4 m

Profil altimétrique

Styles : BaladeDécouverte
Publics : FamilleRandonneurs occasionnels
Thématique : Patrimoine

Les hébergements à proximité

Point de départ

42130 Saint-Étienne-le-Molard
Lat : 45.72852Lng : 4.07851
1 an